Avec un ciel immaculé et des températures de 30° dans l’air et 35° au sol, les conditions météorologiques sont excellentes pour cette unique course Moto2 du championnat FIM CEV à Jerez de la Frontera qui se disputera sur 17 tours.

Au championnat, Edgar Pons (Kalex, Baiko Racing Team) possède une solide avance de 45 points sur l’infortuné Niki Tuuli (Kalex, Team Stylobike), absent aujourd’hui à la suite d’une violente chute lors de la course de MotoE à Misano qui lui a valu une fracture du fémur et du poignet gauche.

Trois points derrière, on trouve Héctor Garzó (Tech3 Mistral, CNS Motorsport) qui s’élance aujourd’hui de la pole position.

A l’extinction des feux rouges, Edgar Pons fait le meilleur départ et s’empare immédiatement du commandement avant de subir une attaque d’Héctor Garzó dès le deuxième virage.

À la fin du premier des 17 tours, Héctor Garzó, Alessandro Zacone (Kalex, Promoracing) et Edgar Pons ont déjà pris quelques longueurs d’avance sur un peloton pour le moment dirigé par Tommaso Marcon (Speed Up, Team Ciatti) tandis que que l’Allemand Matthias Meggle (Kalex, Dynavolt Intact SIC Junior Team) part à la faute sans gravité.

Dans le tour suivant, une chute collective élimine Matteo Ferrari (Kalex, Gresini Laglisse Academy), Yari Montella (Speed Up, Team Ciatti) et Miquel Pons (Kalex, H43 Team Nobby Talasur-Blumaq).

En tête, l’ordre n’a pas changé entre Héctor Garzó, Alessandro Zacone et Edgar Pons qui possède dans plus de deux secondes d’avance sur le Thaïlandais Keminth Kubo (Kalex, VR46 Master Camp Team).

Un peu avant la la mi-course, Alessandro Zacone commence à décrocher, ce qui n’est pas le cas d’Edgar Pons qui revient inéluctablement sur Héctor Garzó et s’empare du commandement à cinq tours du drapeau à damier.

Héctor Garzó s’accroche du mieux possible mais, centimètre par centimètre, voit le leader du championnat s’échapper inexorablement.

Au final, Edgar Pons franchit la ligne d’arrivée avec 2 secondes d’avance sur Héctor Garzó tandis que, 6 secondes derrière, Alessandro Zacone complète le podium.

Au championnat, Edgar Pons n’est pas encore titré, mais avec 53 points d’avance sur Héctor Garzó alors qu’il en reste 75 à distribuer, les choses se présentent bien pour un second titre…

Voir la course en vidéo ici:



Tous les articles sur les Pilotes : Edgar Pons, Héctor Garzo