Le championnat WorldSBK se dirige maintenant vers le circuit de Catalunya Barcelona pour le sixième et antépénultième rendez-vous de la saison. Avant même de nous intéresser au duel Kawasaki/Ducati en Superbike, quelques news sont à prendre en compte…

  •  Après une incursion en championnat de France FSBK, Jonas Folger fera sa première wildcard en Superbike mondial à Barcelone. Après une carrière en Grands Prix couronnée par 5 victoires, le pilote allemand roule cette année en championnat allemand IDM Superbike sur une Yamaha R1. Il y a remporté les six courses qui se sont disputées jusqu’à présent et s’alignera à Barcelone avec son équipe allemande sous les couleurs Benovo Action by MGM Racing Yamaha .

Jonas Folger : « J’attends ce weekend avec impatience, car je voulais vraiment faire une manche du WorldSBK en tant que wildcard cette année sur une Yamaha R1. Je suis vraiment heureux d’avoir mon team complet venant aussi de l’IDM Superbike, y compris toute l’équipe et les mécaniciens. Nous avons un bon package et nous sommes tous très excités d’arriver à Barcelone et de montrer ce que nous pouvons faire. C’est un bon circuit pour moi, car j’y ai passé beaucoup de tours au fil des ans, donc je suis prêt à faire une bonne performance. »

A noter toutefois que d’après Michael Galinski (le team manager qui fait rouler Jonas en IDM), la R1 utilisée serait la machine d’essai de Niccolò Canepa pour Yamaha, donc évidement pas la R1 Stock habituelle de Jonas Folger en IDM. Adaptation à prévoir…

  •  Toujours en Superbike, Sandro Cortese a révélé la gravité de ses blessures après une lourde chute survenue lors de la Course 1 à Portimão : « Les deux premières semaines et demie ont été vraiment douloureuses. Je ne pouvais pas vraiment dormir ou bouger à cause des côtes. Maintenant, ça s’améliore de jour en jour et je suis heureux. Tout le reste du corps fait encore très mal et j’ai effectué de nombreux tests pour les vertèbres, des tests nerveux, pour voir l’ampleur de la blessure. Le principal point positif est que tout ce qui est endommagé pourra guérir. Avec le temps, le corps va se rétablir. »

De retour chez lui après quatre semaines d’hospitalisation suite à des opérations au dos et au genou, le pilote allemand se tourne déjà vers la saison 2021 en entreprenant une longue convalescence. Son équipe dirigée par Lucio Pedercini, OUTDO TPR Kawasaki, a fait appel à Valentin Debise pour les deux courses à venir, pour remplacer le remplaçant Roman Ramos.

Valentin Debise : « Kawasaki m’a contacté pour faire une course en IDM et deux courses avec le team Pedercini. A la base, cela ne concernait que Magny-Cours, puis il y a eu aussi la possibilité de faire Barcelone en tant qu’entraînement en vue de la manche française. J’ai évidemment sauté sur l’occasion. Je remercie tous ceux qui ont rendu cela possible ! En n’ayant jamais roulé sur la moto et sans connaître ce championnat en catégorie Superbike, mon objectif est donc avant tout de me familiariser avec ce nouvel environnement. Et si j’arrive à marquer un point pour la première course, je serais très content ! »

  •  Après le renoncement de Marco Melandri, on a vu que Samuele Cavalieri prendrait sa place sur la Ducati du team Barni.
  •  Par contre, pas de remplaçant pour le wildcard français Christophe Ponsson qui roulait sur l’Aprilia du team Nuova M2 ! L’équipe et le pilote se sont séparés d’un commun accord et la structure italienne se concentre désormais sur son championnat national CIV pour le reste de la saison.

Christophe Ponsson : « Mon programme initial de 3 wildcards en World Superbike étant terminé, je n’ai donc plus de courses de prévues pour 2020… Je dois maintenant me tourner vers l’avenir pour préparer 2021. »

  • En Supersport, Jules Cluzel sera remplacé par Kyle Smith. Un choix qui pourrait de prime abord apparaître un tantinet étrange pour une structure franco-française… Mais qui se justifie par les trois victoires en WorldSSP et sept podiums obtenus par le Britannique au cours de ses cinq saisons dans la catégorie.

Kyle Smith : « Tout d’abord, je souhaite un prompt rétablissement à Jules Cluzel, que je connais bien depuis toutes ces années que nous avons passé ensemble en WorldSSP », confie le Britannique. « Je ferai le maximum pour devancer ses poursuivants et préserver sa place. Je suis également très motivé à l’idée d’aider le GMT94 dans sa quête de titre mondial. J’ai roulé sur ce circuit, il y a un moins d’un mois en championnat d’Espagne, ce qui me permettra de me mettre rapidement dans le bain. »

  •  Enfin, en WorldSSP300, Ana Carrasco a chuté lors d’une séance d’essais privée sur le circuit d’Estoril, le jeudi 10 septembre. La championne a subi des fractures de la colonne dorsale aux vertèbre T3, T4 et T6. On estime qu’elle pourra progressivement reprendre une activité professionnelle  dans un délai de trois mois, une fois l’opération chirurgicale effectuée. L’Espagnole fera donc l’impasse sur les trois dernières épreuves de la saison.
  •  Ana Carrasco : « Ce n’était certainement pas le plan pour cette semaine. Mon idée était de participer à ma course à domicile ce week-end sur le Circuit de Barcelona-Catalunya et de continuer à me battre pour le Championnat WorldSSP300. Mais bon, les chutes et les blessures font partie des risques du métier de pilote. Pour ma part, la saison 2020 est terminée et dès demain j’attaque ma “pré-saison 2021”. Je tiens à remercier toutes les personnes qui m’ont aidée ces cinq derniers jours, lesquelles sont nombreuses, et ceux qui le feront dans les mois à venir. Merci aussi pour les milliers de messages d’encouragement que j’ai reçus et qui m’aident beaucoup. »

 

Attention à l’horaire inhabituel de la Course 2 des Superbike

Vendredi 18 septembre
09:00 – 09:30 – WorldSSP300 FP1A
09:45 – 10:15 – WorldSSP300 FP1B
10:30 – 11:20 – WorldSBK FP1
11:30 – 12:15 – WorldSSP FP1
13:30 – 14:00 – WorldSSP300 FP2A
14:15 – 14:45 – WorldSSP300 FP2B
15:00 – 15:50 – WorldSBK FP2
16:00 – 16:45 – WorldSSP FP2
Samedi
09:00 – 09:20 – WorldSBK FP3
09:30 – 09:50 – WorldSSP FP3
10:00 – 10:15 – WorldSSP300 FP3A
10:25 – 10:40 – WorldSSP300 FP3B
11:00 – 11:25 – WorldSBK Tissot – Superpole
11:40 – 12:05 – WorldSSP Tissot – Superpole
12:20 – 12:35 – WorldSSP300 Tissot – Superpole
13:00 – WorldSSP300 Course de la dernière chance
14:00 – WorldSBK Course 1
15:15 – WorldSSP Course 1
16:30 – WorldSSP300 Course 1
Dimanche
09:00 – 09:15 – WorldSBK Warmup
09:25 – 09:40 – WorldSSP Warmup
09:50 – 10:05 – WorldSSP300 Warmup
11:00 – WorldSBK Course Tissot – Superpole
12:30 – WorldSSP Course 2
13:40 – WorldSSP300 Course 2
15:00 – WorldSBK Course 2


Tous les articles sur les Pilotes : Jonas Folger, Valentin Debise