Sous le soleil et la chaleur estivale, le public du Circuit de Lédenon a admiré les performances des pilotes les plus rapides de France. À l’occasion des essais chronométrés dans le cadre de la 3èmemanche du FSBK organisée par le MC Lédenon sous la coupe de la FFM, les experts de la vitesse française ont fait rugir les mécaniques pour décrocher le meilleur temps avant les courses.

🎥RESUME DU SAMEDI – LEDENON (30)🎥

🎥RESUME DU SAMEDI – LEDENON (30)🎥La troisième manche du FSBK se poursuit à Lédenon. Aujourd’hui, Vincent Falcone a signé la pôle position en Pré-moto 3, tout comme Mateo Pedeneau en Supersport 300. Du côté du Supersport 600, c’est Maximilien Bau #108 qui partira en tête malgré sa chute aux essais libres. Enfin, en Superbike le poleman s’appelle Mathieu Gines. Rendez-vous demain pour les courses !XLmoto France Équipement Total Elf Sport-Bikes Magazine Moto-Station.com Motorsport.tv Yamaha Racing Yamaha Motor IXON Tournay Distribution Dynojet Research Inc.

Gepostet von FSBK am Samstag, 1. Juni 2019

SUPERBIKE 

ESSAIS CHRONOMÉTRÉS : BELLE PERF’ POUR GINES

Alors que la séance est perturbée par un drapeau rouge suite à la chute de  (Honda) qui était aux commandes de la catégorie Superbike Challenger en 1’24’’582,  (Yamaha CMS) dominait en 1’23’’174 devant  (BMW Tecmas) en 1’23’’187 et  (Yamaha) en 1’23’’583.

Après la courte pause, les pilotes s’élancent de nouveau en piste pour 10 minutes de roulage intense.  (BMW Tecmas) parvient à descendre son chrono sous les 1’23 en 1’22’’769. Ce dernier n’améliore pas mais c’est suffisant pour décrocher la pole position devant MAURIN, auteur d’un très beau 1’22’’890 en toute fin de séance. Pour compléter la première ligne, le paddock retrouvera FORAY suite à son 1’23’’154.

La seconde ligne de la grille de départ met en lumière d’autres acteurs émérites de la catégorie,  (Yamaha) 4ème en 1’23’’193,  5ème en 1’23’’249 et  (Yamaha) 6ème en 1’23’’544.

Avec le 7ème temps, le pilote Ducati,  termine en 1’23’’730 devant Grégory LEBLANC, qui a changé de monture ce week-end et positionne sa Yamaha n°38 au 8ème rang en 1’24’’064.

En Challenger,  (Suzuki LMS) s’élancera de la 3ème ligne après avoir réalisé le 9èmetemps du scratch et premier de sa catégorie en 1’24’’275 devant  (BMW Tecmas) en 1’24’’386. Malgré sa chute,  conserve le 3ème temps des Challengers.

 

SUPERSPORT 600 – SUPERSPORT CHALLENGER

ESSAIS CHRONOMÉTRÉS : BAU, SUR LE FIL

Pilotes les plus rapides des séances d’essais libres du matin,  (Yamaha) et  (Yamaha) sont les premiers à passer sous la barre des 1’26 avec des temps respectifs de 1’25’’683 et 1’25’’751.

Pourtant, les chronos s’affolent dans la dernière partie de la séance.  parvient à hisser sa Suzuki dans le top 3 aux côtés du pilote Challenger Mathieu GREGORIO (Yamaha), avide de résultats. Après une chute le matin, le Challenger  (Yamaha) réalise une entrée timide mais remonte en flèche sur la feuille des temps et se joint à la bataille pour la pole position.

Tout se joue dans les dernières secondes ! BAU améliore sur chaque secteur et s’illustre pour la pole en 1’24’’576. RAYMOND ne démérite pas non plus, il augmente son rythme en fin de séance et termine au second rang en 1’24’’941 devant  en 1’25’’383.

 et  se classent 4ème et 5ème en 1’25’’414 et 1’25’’540. Renald CASTILLON GIOANNI (Yamaha) complète la seconde ligne en 1’25’’684.

En Supersport Challenger,  (Yamaha) domine la première partie de séance en 1’26’’603 avant la remontée de  et . Le pilote de la Yamaha n°75 termine donc avec le 3ème temps en 1’25’’984.

SUPERSPORT 300

ESSAIS CHRONOMÉTRÉS :  PEDENEAU EN FORME !

Pilote en World Supersport 300, Matéo PEDENEAU (Yamaha) établit, dès la moitié de séance, un temps de référence de 1’33’’063 qui ne sera pas détrôné.

 (Kawasaki) et  (Yamaha) sont les seuls à adopter le rythme du poleman et rouler en 1’33. Le pilote de la Kawasaki n°70 termine la séance avec le second temps en 1’33’’261 devant BERCOT en 1’33’’978.

Auteur du 4ème temps en 1’34’’238,  (Kawasaki) partira devant (Kawasaki) et  (Kawasaki), qui terminent en 1’34’’932 et 1’35’’600. Le public doit garder un œil sur ces trois pilotes capables de créer la surprise en course…

OBJECTIF GRAND PRIX – PRE MOTO3

ESSAIS CHRONOMÉTRÉS :  FALCONE TROP RAPIDE POUR ROUSSELOT

Vincent FALCONE (Beon Yamaha) étonne lors de sa séance qualificative. Après quelques minutes de roulage, il s’installe en haut du tableau et parvient à passer sous la barre des 1’33 en 1’32’’983. Également très à l’aise,  (Beon Yamaha) renchérit lors de la seconde partie de séance en 1’32’’823. Alors que ce dernier patiente en pitlane, FALCONE entre à nouveau en piste et signe un 1’32’’617 !  Le pilote de la Beon Yamaha n°21 enfonce le clou en toute fin de séance et confirme la pole position en 1’32’’421 devant ROUSSELOT qui n’a pas amélioré.

 (Beon Yamaha) déloge  (Moriwaki) du 3ème rang dans les 5 dernières minutes des essais et améliore lors de son dernier tour en 1’33’’094. , quant à lui, termine 4ème en 1’34’’124 devant  (Beon Yamaha) en 1’34’’616 et  (Over Yamaha) en 1’34’’892.

SIDE-CAR 

COURSE 1 : PREMIÈRE MANCHE POUR DELANNOY / ROUSSEAU 

Au départ de la 2ème position sur la grille, LE BAIL / LEVEAU s’empare des commandes du début de course au guidon de son 600 ! Derrière lui, le duo familiale VINET est précédé par AZZOPARDI / FENOY et un DELANNOY / ROUSSEAU qui pousse fort… Le side multiple Champion de France signe, tour après tour, une remontée rapide sur ses prédécesseurs et s’installe en tête dans le 5ème tour.

Durant la deuxième partie de course, DELANNOY / ROUSSEAU creuse l’écart et LE BAIL / LEVEAU gère sa course au second rang. Les deux concurrents conservent leur place et terminent 1er et 2ème. La bataille pour la 3ème place est à mettre au crédit de VINET / VINET, le side rouge flamboyant du duo n°29 ne laisse aucune chance à AZZOPARDI / FENOY qui doit faire face à GALLERNE / COMMON. L’ordre ne change pourtant pas sur la piste, le F1 n°31 termine au 4ème rang devant GALLERNE / COMMON.

En F2, CHANAL / LAVOREL s’illustre sans être inquiété devant LEGUEN / LEGUEN et LANCELLE / SZENDROI.

 

SUIVEZ LE CHAMPIONNAT DE FRANCE SUPERBIKE
 

Fsbk.fr, le site internet dédié au Championnat de France Superbike propose toujours de suivre en direct tout ce qui se passe durant le week-end, infos détaillées, photos, résultats, vidéos…

Pour cette saison 2018, la FFM diffusera chaque soir d’épreuve une vidéo des meilleurs moments de la journée sur la page facebook officielle fsbk et le site fsbk.fr.

D’autres rendez-vous viendront ponctuer le week-end au travers d’un dispositif spécifiquement axé sur les réseaux sociaux via Twitter : @FSBK_officiel, Facebook : fsbk , Youtube : ffmfbk et Instagram : fsbk 

 

CALENDRIER 2019

01/06 – 02/06 – Lédenon – MC Lédenon
15/06 – 16/06 – Pau Arnos – Moto Club Pau Arnos
06/07 – 07/07 – Magny-Cours – Moto Club de Nevers et de la Nièvre
24/08 – 25/08 – Circuit Carole – Motors Events
14/09 – 15/09 – Albi – MC Albi

 

Tous les articles sur les Pilotes :

Tous les articles sur les Teams :