Le pilote allemand s’alignera ce week-end en tant que wild-card lors de ce Grand Prix d’Allemagne 2018, et il est déjà connu…

Luca Grünwald effectuera ce week-end une nouvelle wild-card au Sachsenring, après une première apparition en 2011 en 125cc.
8e en 2012 en Allemagne pour la première année des Moto3 (son meilleur résultat en GP), celui qui a aujourd’hui 23 ans a effectué une saison Moto3 complète chez Kiefer Racing en 2014 avant de migrer vers le championnat IDM, puis de participer actuellement au championnat du monde Supersport 300 dans lequel il occupe la 2e position, 16 points derrière Ana Carrasco.

Il s’alignera au Sachsenring sur une KTM aux couleurs jaunes du team Freudenberg, une structure privée qui fait le maximum pour promouvoir les jeunes talents d’Outre-Rhin.

Pour se réhabituer à la catégorie, Luca Grünwald a fait plus de 400 kilomètres sur l’Autodrome de Most, en République Tchèque. Il vise un Top 20.

Luca Grünwald : « Le test a définitivement été positif. Bien sûr, c’était une drôle de sensation de rouler à nouveau sur une Moto3 car, la dernière fois, c’était il y a environ quatre ans. Une Moto3 est très différente, ce qui a rendu la tâche difficile. Il a fallu pas mal de tours pour revenir, mais j’ai vraiment aimé ça. À la fin, nous avons tourné avec des temps respectable et tout à fait réguliers. Nous n’avons pas fait grand-chose sur la moto, c’était plus à moi d’aligner les kilomètres. Bien sûr, on ne doit pas s’attendre à des miracles avec cette wild-card. C’est probablement l’un des championnats du monde les plus difficiles. Il y a beaucoup de pilotes rapides, le peloton est très proche les uns des autres. J’arrive au milieu de la saison pour un week-end. Néanmoins, c’est un sentiment merveilleux et j’ai vraiment hâte d’y être. Si nous restons réalistes, une place dans le top 20 serait une performance super et absolument respectable. Alors la distance jusqu’au sommet ne serait pas si grande non plus. Cela pourrait être considéré comme un succès. Nous devons attendre de voir, mais c’est très cool que ça ait marché. Un grand merci à mon équipe et à mes sponsors ».

Tous les articles sur les Pilotes :

Tous les articles sur les Teams :