Dans cet exercice qui désignera deux pilotes repêchés pour participer à la finale qualificative de la Q.2, il en est deux qui jouent gros. D’un côté un Johann Zarco qui n’a pas réussi son pari présenté la veille comme un gros travail de fond pour la course et qui se voit contraint d’utiliser les pneus frais qu’il s’était mis de côté vendredi. Une marge de manoeuve que n’a pas l’autre protagoniste Andrea Dovizioso qui ne pensait pas se retrouver dans une telle situation avec une Ducati pourtant moins en difficulté que les autres années sur le tourniquet su Sachsenring…

Evidemment, les autres pilotes ne resteront pas la bras croisés et voudront eux aussi poursuivre l”aventure en ce samedi après-midi. Du genre Jack Miller…En attendant, voici le tableau qui rappelle les faits…

Sachsenring MotoGP™

2017

2018

FP1 1’21.599 Andrea Dovizioso 1’21.442 Andrea Iannone (Voir ici)
FP2 1’28.115 Hector Barbera 1’20.885 Jorge Lorenzo (Voir ici)
FP3 1’20.745 Marc Marquez 1’20.438 Andrea Iannone (Voir ici)
FP4 1’21.822 Marc Marquez 1’21.318 Andrea Dovizioso
Qualification 1 1’27.688 Danilo Petrucci
Qualification 2 1’27.302 Marc Marquez
Warm Up 1’21.635 Jonas Folger
Course Marquez, Folger, Pedrosa
Record 1’20.336 Marc Marquez 2015

 

D’ores et déjà, Aleix Espargaro sait qu’il devra rendre à la fin de la procédure qualificative six places, après avoir gêne lors de la FP3 Marc Marquez. L’officiel Aprilia avait déjà été sanctionné de trois places cette saison, à Barcelone, en se retrouvant sur la trajectoire de la Ducati de Lorenzo alors qu’il était au ralenti.

24° dans l’air, 46° sur la piste et une tempête de ciel bleu sont les conditions du champ de bataille. En 1’21.306, Johann Zarco établit la première référence en full soft. Il est suivi par Nakagami qui a un bon rythme depuis le début du meeting allemand.

En 1’20.990, le sanctionné à l’Aprilia fait parler la poudre et devance Dovizioso. Tout est à refaire pour le Français. Et il ne lui reste qu’une dernière mi-temps.

La seconde offensive est lancée pour les cinq dernières minutes, avec des gommes neuves.

En 1’20.751, DesmoDovi prend la tête devant un teigneux Nakagami. Zarco est seulement quatrième.  Hélas pour le pilote Tech3, on en restera là… A la faveur de la pénalité d’Aleix Espargaro, le tricolore s’élancera pour la course dominicale, seulement treizième.

Grand Prix d’Allemagne Sachsenring MotoGP Q.1: Chronos

Crédit classements et pneus: MotoGP.com

 



Tous les articles sur les Pilotes : Andrea Dovizioso

Tous les articles sur les Teams : Ducati Team