Après la FP3, les MotoGP nous avaient laissé avec une hiérarchie en mesure de nous enthousiasmer pour la séance qualificative dès la Q.1. Avec un doublé Ducati au sommet, Dovizioso s’affirmant pour sept millièmes seulement devant un Lorenzo retrouvé, et un Marc Márquez parti une fois encore à la faute et rejeté dans la séance de repêchage, les ingrédients étaient réunis pour un exercice à ne pas rater. Justement, on va le suivre avec le plus grand intérêt !

Pour se rafraîchir la mémoire, voici le tableau récapitulatif des faits…

Barcelone MotoGP

2016 2017

2018

FP1 1’42.065 Vinales 1’45.875 Marquez 1’39.456 Rossi
FP2 1’41.712 Lorenzo 1’44.478 Marquez 1’38.930 Lorenzo
FP3 1’44.727 Vinales 1’44.178 Marquez 1’38.923 Dovizioso
FP4 1’45.194 Marquez 1’45.486 Pedrosa 1’39.708 Iannone
Qualification 1 1’44.494 Barbera 1’44.239 Folger
Qualification 2 1’43.589 Marquez 1’43.870 Pedrosa
Warm Up 1’45.318 Rossi 1’45.004 Folger
Course Rossi, Marquez, Pedrosa Dovizioso, Marquez, Pedrosa
Record 1’40.546 A. Espargaro 2015 1’43.589 Marquez 2016 1’38.974 Vinales (Test)

Dans cette séance qui désignera deux pilotes pour s’en aller poursuivre l'”aventure en Q.2, on surveillera certes le Champion du Monde en titre mais aussi un Syahrin très en forme et menant largement le bal des débutants depuis le début du week-end catalan. Et qui vient de terminer la FP4 neuvième, soit devant son équipier Zarco seulement douzième.

Marquez sort troisième de cette même FP4 dominée par Iannone où il s’est fait quelques frayeurs et où il a surtout réussi un sauvetage au virage 13 qui comptera dans les images de sa prolifique carrière… Un exploit qui lui permet aussi d’entamer son exercice avec sa moto préférée. C’est la première fois depuis 2015 que l’officiel Honda est en Q.1.

Simeon chute au virage 4, vingt minutes après un autre accident lors de la FP4. La première salve donne un duo Marquez-Miller en Q.2. Les deux hommes sont seuls sous la barre des 1’40. Et pour l’Australien, c’est une agréable surprise. Syahrin est le premier déçu car troisième.

Le second assaut est caractérisé par une offensive Rins en vue de la seconde position. Mais celle-ci revient à un étonnant Nakagami que plus personne n’attendait ! Miller est le premier déçu, devant Syahrin et Rins.

Grand Prix de Catalogne Barcelone MotoGP Q.1: Chronos

 

Tous les articles sur les Pilotes : Marc Marquez

Tous les articles sur les Teams : Repsol Honda Team