C’est sous un soleil dominateur et sous le signe de Johann Zarco que va s’élancer un Grand Prix de France au public prêt à entonner la Marseillaise. Jamais un Français n’avait été aussi bien placé sur la grille pour son épreuve nationale en catégorie reine depuis 1988. C’était avec Christian Sarron au Paul Ricard. C’est dire la valeur de l’exploit du pilote Tech3 qui s’élancera de la première ligne pour la neuvième fois consécutive. Il fait également office de meilleur représentant Yamaha sur la grille pour la quatrième fois cette année…

Une dernière indication qui insiste sur l’immensité de la tâche qui attend le tricolore face à la Honda de Márquez ou encore la Ducati de Dovizioso. Deux constructeurs qui se partagent les trophées depuis 14 courses…

Avant de s’y mettre, voici le tableau qui fait le point…

 

Le Mans MotoGP™ FP120172018
FP1

1’37.467 Jack Miller (Voir ici)

 1’32.476 Marc Márquez
FP2

1’41.673 Andrea Dovizioso (Voir ici)

 1’31.936 Andrea Dovizioso
FP3

1’35.674 Scott Redding (Voir ici)

 1’31.619 Maverick Viñales
FP4

1’32.906 Maverick Viñales (Voir ici)

 1’32.337 Andrea Dovizioso
Qualification 1

1’32.298 Andrea Dovizioso (Voir ici)

 1’31.818 Danilo Petrucci
Qualification 2

1’31.994 Maverick Viñales (Voir ici)

 1’31.185 Johann Zarco
Warmup

1’33.049 Marc Márquez (Voir ici)

CourseViñales, Zarco, Pedrosa (Voir ici)
Record

1’31.185 Johann Zarco (2018)

 

Jean Auréal en 1969. Guy Bertin, dix ans plus tard comme Patrick Fernandez, Mike Di Meglio en 2008 et Louis Rossi en 2012 ont été les cinq compatriotes à s’imposer sur la terre du Mans au terme d‘un Grand Prix. Quatre constructeurs différents occupent les quatre premières positions de la grille de départ, Ducati et Suzuki accompagnent Yamaha et Honda.

Maverick Viñales, huitième des qualifications, était présent sur le podium ces deux dernières années au Mans. Valentino Rossi a signé le neuvième temps des qualifications, son plus mauvais résultat sur ce tracé depuis 2011. Enfin, Jorge Lorenzo, qualifié en sixième position, est le pilote qui compte le plus de victoires sur ce tracé : six reparties en une en 250cc et cinq en MotoGP.

Au passage, voici une piqûre de rappel sur les derniers événements de la saison…

24° dans l’air, 45° sur la piste refaite du Bugatti, la question des pneus se pose ici comme ailleurs. Surtout que, depuis ce matin, on compte pas moins de quinze chutes…

Zarco en medium soft, Marquez en medium hard et Petrucci soft soft, les chois sont faits. Lorenzo s’envole en tête et Zarco se fait la place pour garder la seconde place en s’imposant virilement à Marquez qui passe derrière Petrucci et juste devant Rossi en medium soft. Iannone chute dans le virage 2.

Lorenzo est en full soft, Dovi est troisième en medium soft. Bautista chute au virage 6. Rabat s’y met aussi. Trois chutes en deux tours ! Au troisième, DesmoDovi passe le pilote Tech3.

Viñales en full soft et treizième devant un Crutchlow diminué. Dovi remonte sur Lorenzo… Et passe sans coup férir… Avant de chuter au virage de La Chapelle. C’est un tournant pour le championnat…

Zarco et Márquez sont dans l’aspiration de Lorenzo en tête. Petrucci mène le peloton à une seconde. Lorenzo est en petit 1’33 et ses poursuivant en gros 1’32. Ce qui permet à Petrucci, aussi dans ce rythme, de remontrer… Márquez comprend le message et s’offre le scalp de Zarco… Qui contre attaque ! Mais chute dans la foulée au virage 8…

Après huit tours nous avons Lorenzo, Márquez Petrucci et Rossi à une seconde. Márquez passe et Petrux commence à s’occuper du cas Por Fuera. Il le double alors que plus loin Redding chute.

Márquez prendre la poudre d’escampette et Petrucci tente de s’accrocher. Lorenzo s’effondre et tombe dans les griffes de Rossi. Le Doctor passe son ancien équipier au garage vert. Le voilà déjà sur son treizième podium au Mans. Le calvaire du Majorquin n’est pas terminé car Miller se précipite sur lui. Et le passe à son tour.

Devant, Petrucci fait tout ce qu’il peut pour rester au contact de Márquez. Il reste dans la demi seconde de retard, ce qui donne un bon point de repère à Rossi… Qui tourne dans les temps de Márquez.

A neuf tours du but, Márquez ouvre en grand les gaz et s’échappe. Petrucci devra défendre sa place face à Rossi. Miller est quatrième devant Lorenzo qui voit grandir la menace Pedrosa. Viñales est un anonyme neuvième tandis que Syahrin et Morbidelli combattent pour la douzième place et le statut de meilleur rookie.

A cinq tours de la fin, Pedrosa passe Lorenzo et pointe cinquième. C’est l’un des seuls faits d’armes à relater car le podium semble figé avec un Marquez en promenade devant Petrucci qui contrôle Rossi heureux de son sort au vu des deux derniers jours passés… Et de la prestation de la Yamaha sœur. Viñales est seulement septième et voit la Suzuki de Rins arriver…

On en restera là. Crutchlow, est un courageux huitième, devant Aleix Espargaró, Rins et Pol Espargaró. Syahrin suit, douzième et meilleur débutant. Une consolation pour Tech3…

HJC Grand Prix de France MotoGP Course: Classement

  1. Marc Márquez ESP Repsol Honda (RC213V) 41m 49.773s
  2. Danilo Petrucci ITA Pramac Ducati (GP18) 41m 52.083s
  3. Valentino Rossi ITA Movistar Yamaha (YZR-M1) 41m 55.123s
  4. Jack Miller AUS Pramac Ducati (GP17) 41m 56.087s
  5. Dani Pedrosa ESP Repsol Honda (RC213V) 41m 57.192s
  6. Jorge Lorenzo ESP Ducati Team (GP18) 42m 0.128s
  7. Maverick Viñales ESP Movistar Yamaha (YZR-M1) 42m 13.531s
  8. Cal Crutchlow GBR LCR Honda (RC213V) 42m 15.568s
  9. Aleix Espargaró ESP Factory Aprilia Gresini (RS-GP) 42m 15.979s
  10. Álex Rins ESP Suzuki Ecstar (GSX-RR) 42m 17.710s
  11. Pol Espargaró ESP Red Bull KTM Factory (RC16) 42m 22.077s
  12. Hafizh Syahrin MAL Monster Yamaha Tech3 (YZR-M1)* 42m 24.735s
  13. Franco Morbidelli ITA EG 0,0 Marc VDS (RC213V)* 42m 27.654s
  14. Bradley Smith GBR Red Bull KTM Factory (RC16) 42m 28.072s
  15. Takaaki Nakagami JPN LCR Honda (RC213V)* 42m 31.759s
  16. Thomas Lüthi SWI EG 0,0 Marc VDS (RC213V)* 42m 35.033s
  17. Karel Abraham CZE Angel Nieto Team (GP16) 42m 46.645s
  18. Xavier Siméon ESP Reale Avintia (GP16)* 43m 1.890s 
    Scott Redding GBR Factory Aprilia Gresini (RS-GP) DNF 
    Tito Rabat ESP Reale Avintia (GP17) DNF 
    Johann Zarco FRA Monster Yamaha Tech3 (YZR-M1) DNF 
    Andrea Dovizioso ITA Ducati Team (GP18) DNF 
    Alvaró Bautista ESP Angel Nieto Team (GP17) DNF 
    Andrea Iannone ITA Suzuki Ecstar (GSX-RR) DNF

 



Tous les articles sur les Pilotes : Marc Marquez

Tous les articles sur les Teams : Repsol Honda Team