Son nom figurant toujours sur les listes, il restait une infime chance que Cal Crutchlow tente de participer à la dernière manche de la saison à Valence pour défendre ses chances au classement des pilotes indépendants, mais ce soir le pilote du team LCR Honda a publié un message résumant malheureusement son état de santé: malgré ses espoirs fous, le Britannique ne participera ni au Grand Prix de la communauté valencienne, ni même aux premiers essais MotoGP de la saison 2019, à Valencia et à Jerez !

Cal Crutchlow: “Maintenant, je suis de retour à la maison et je me rétablis bien. Je fais aujourd’hui une mise à jour sur ma blessure…

Tout d’abord, je tiens à vous remercier pour tous les vœux que j’ai reçus depuis le vendredi du GP de Philip Island. Tout le personnel médical du circuit, mon équipe LCR Honda CASTROL Team, le HRC et tous ceux qui sont venus me rendre visite alors que j’étais à l’hôpital à Melbourne, en particulier mon épouse Lucy qui a voyagé pour être avec moi pendant les 12 jours que j’ai dû rester. Jake Harrison et Andy Roche pour avoir tout arrangé et, bien sûr, notre Team Manager Lucio (Cecchinello) qui est resté avec moi chaque jour jusqu’à son départ pour la Malaisie.

J’avais d’excellents chirurgiens avec Matthias Russ et au Dr Evans qui m’ont d’abord mis un fixateur externe sur la jambe jusqu’à ce que l’enflure diminue et qu’ils puissent opérer, soit 6 jours plus tard. L’accident a provoqué une fracture du tibia, du péroné et de l’astragale. L’intervention chirurgicale s’est achevée en trois heures et demie et, en plus de la reconstruction avec de l’os artificiel, deux plaques métalliques et huit vis ont été insérées.

La blessure que j’ai subie peut prendre jusqu’à 12 mois de convalescence et, bien qu’en tant que pilote de moto déterminé, je pensais être de retour à temps pour le GP de Valence, ce n’est malheureusement pas le cas. Je n’arriverai pas à mettre du poids sur ma cheville pendant six semaines, mais je continue à récupérer et à suivre une physiothérapie. Cette semaine, je vais recommencer à essayer de faire du vélo et j’ai hâte de me préparer pour Sepang en février 2019.

J’ai connu une saison fantastique avec le LCR Honda CASTROL Team et HRC et j’ai hâte d’avoir d’autres bons souvenirs en 2019-2020. Bonne chance à mon équipe ce week-end à Valence et à tous les pilotes de la grille MotoGP.

J’ai hâte de voir le meilleur championnat de sport automobile qui soit en tant que fan ce week-end…”

Tous nos vœux de rétablissement vont à ce pilote si attachant !

En conséquence, il sera à nouveau remplacé par Stefan Bradl.

Stefan Bradl“Je suis heureux d’être de retour avec LCR à Valence. C’est une nouvelle occasion pour moi de montrer que nous pouvons faire une bonne performance, comme nous l’avons fait à Sepang. Ce sera certainement difficile parce que les prévisions pour Valence semblent assez changeantes, mais j’espère que nous pourrons poursuivre à partir de là où nous avons terminé en Malaisie. Nous travaillerons en étroite collaboration avec le HRC et j’ai hâte de faire de nouveau partie de l’équipe. Nous verrons ce que nous pourrons faire, je suis excité par le défi qui nous attend. Encore une fois, je tiens à remercier HRC et Lucio (Cecchinello) pour cette opportunité et je souhaite à Cal une récupération très rapide… j’espère le revoir bientôt sur sa moto”.

 

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Now I am back home and recovering well I gave today some update on my injury today … First of all, I would like to say thank you for all the well wishes I have received since the Friday of the Philip Island GP. To all the medical staff at the circuit, my LCR Honda CASTROL Team, HRC and everyone who came to visit me while I was in hospital in Melbourne, especially my wife Lucy who travelled to be with me for the 12 days I had to stay. Also, Jake Harrison and Andy Roche for sorting everything out and, of course, our Team Manager Lucio (Cecchinello) who stayed with me every day until he went to Malaysia. I had excellent surgeons in Matthias Russ and Dr Evans who initially put an external fixator on my leg until the swelling went down and they could operate, which was 6 days later. The crash resulted in a Pilon fracture of my tibia, fibia and talus bone. The surgery was completed in three and half hours and, along with reconstruction with artificial bone, two metal plates and eight screws were inserted. The injury I have can take a recovery time of up to 12 months and, although as a typical motorcycle racer I thought I would be back in time for the Valencia GP, unfortunately this is not the case. I can’t put any weight on my ankle for six weeks, but am continuing to recover and having physiotherapy. This week I will start to try and cycle again and look forward to preparing for Sepang in February 2019. I have had a fantastic season again with the LCR Honda CASTROL Team and HRC and I look forward to making more great memories in 2019-2020. Good luck this weekend in Valencia to my team and to all the people on the MotoGP grid. I look forward to watching the best motorsport championship there is as a fan this weekend …

Une publication partagée par Cal Crutchlow (@calcrutchlow) le

Tous les articles sur les Pilotes : Cal Crutchlow

Tous les articles sur les Teams : LCR Honda