Exceptionnellement, le dernier tour de la qualification MotoGP d’hier a pris l’allure d’un petit train qui a eu pour conséquence de montrer les 4 premiers pilotes (Marc Márquez, Cal Crutchlow, Valentino Rossi et Andrea Dovizioso) séparés seulement par 8 centièmes de seconde et le Top 10 en moins de 4 dixièmes !

Certains en ont profité, d’autres en ont fait les frais, mais, évidemment, les différences seront sans doute plus importantes en course et, pour créer ces écarts, lesdits pilotes ne disposent plus que de cette séance matinale de 20 minutes pour peaufiner leurs réglages et/ou choisir définitivement les pneumatiques qu’ils utiliseront cet après-midi.

Tous les pilotes sauf Franco Morbidelli qui est forfait suite à sa chute en FP3.

Le ciel est toujours immaculé à Assen, le vent s’est affaibli, l’air à 22° et la piste seulement à 28°, au moment où les MotoGP s’élancent pour cette dernière séance d’essais.

Voici les références chronométriques disponibles:

MotoGP™ Assen

2017

2018

FP1

1’34.680 Danilo Petrucci

1’34.227 Marc Marquez
FP2

1’33.130 Maverick Vinales

1’33.378 Maverick Vinales
FP3

1’46.441 Scott Redding

1’33.341 Marc Marquez
FP4

1’44.925 Johann Zarco

1’33.954 Johann Zarco
Qualification 1

1’46.926 Scott Redding

1’32.791 Marc Marquez
Qualification 2

1’46.141 Johann Zarco

1’32.791 Marc Marquez
Warm Up

1’51.203 Jack Miller

1’33.939 Marc Marquez
Course

Rossi, Petrucci, Marquez

Record

1’32.627 Valentino Rossi 2015

 

À l’ouverture de la piste, on découvre les montes pneumatiques utilisées par les pilotes, et l’on note que le pneu médium arrière n’a été choisi par personne sauf Dani Pedrosa.

Les Moto3 et les Moto2 nous ont montré que la piste était rapide, mais les MotoGP débutent doucement leur séance, avec un Pol Espargaro en tête à la fin du 2e tour lancé, en 1’34.976, soit à plus de 2 secondes des meilleurs temps de la qualification.

Il faut 2 tours de plus pour que Marc Márquez inscrive un 1’33.983, une demie-seconde devant Maverick Vinales et Andrea Dovizioso.

À la mi séance, les 3 hommes précèdent Álvaro Bautista, Pol Espargaro, Jack Miller, Danilo Petrucci, Bradley Smith, Aleix Espargaro et Alex Rins.

Jorge Lorenzo ne figure à cet instant qu’en 13e position devant Hafizh Syahrin, Valentino Rossi navigue à la 17e place, Johann Zarco à la 19e et Dani Pedrosa à la 22e.

À l’image de Valentino Rossi 7e avec un pneu avant tendre, quelques rares pilotes apportent des modifications à leur moto et remontent dans le classement à 5 minutes du drapeau à damier.

Ainsi Andrea Iannone se porte la 4e place, Jorge Lorenzo à la 6e et Cal Crutchlow à la 9e, mais nombreux sont ceux qui restent dans les profondeurs de la hiérarchie, à l’image de Johann Zarco et Dani Pedrosa toujours respectivement 17e et 19e à moins d’une minute du drapeau à damier.

Le pilote français progresse alors à la 12e place, l’Espagnol reste 18e, mais celui qui a véritablement dominé cette séance de bout en bout, en un seul run, s’appelle Marc Márquez et sera l’homme à battre cet après-midi…

 



Tous les articles sur les Pilotes : Marc Marquez

Tous les articles sur les Teams : Repsol Honda Team