Pol Espargaró le regrette amèrement. Il est déjà loin le Grand Prix des Amériques avec son tracé d’Austin qu’il maîtrisait à ce point avec sa KTM qu’il s’y était qualifié cinquième. Pour finir la course huitième.  Les encouragements du Qatar et de l’Argentine sont quant à eux à des années lumières. La claque du 17è chrono au terme des qualification de Jerez, avec une avance de seulement 22 millièmes sur l’équipier Johann Zarco, a réveillé l’Espagnol qui, du coup, ressort quelques dossiers sur les pneus et les freins…

Pol Espargaró, pilote officiel du Red Bull KTM, partira de la 17e position pour son Grand Prix national de MotoGP de Jerez. Faisant le point sur cette déception, il s’est plaint des pneus et des freins, pour les désigner comme une partie négligeable de ses soucis techniques. « Ce samedi après-midi, nous étions vraiment bons lors de la FP4, à seulement quatre dixièmes du plus rapide. Le problème était que j’étais 12ème et que je ne me qualifiais pas directement pour la Q2 ».

La principale préoccupation d’Espargaró concerne les pneus Michelin. « Les pneus sont la seule partie de la moto qui est hors de notre contrôle… Nous essayons de comprendre ce qui se passe. Samedi matin, en FP3, nous avions le même pneu, il faisait juste un peu plus frais. Mais les données montrent que les performances des pneus en FP3 étaient bien meilleures qu’en Q1. Le comportement au freinage et le comportement dans la direction étaient également meilleurs. Nous pouvons le prouver aux gens de Michelin grâce aux données. Les quelques degrés de différence de température ne peuvent pas faire une telle différence dans les pneus. Et cela s’est passé avec deux pneus d’affilée ! ».

« En Q1, j’avais l’impression que je pouvais être plus rapide, mais avec ces pneus, c’est comme jouer. Je ne sais pas comment nous pouvons résoudre ce problème » a déclaré l’Espagnol, âgé de 27 ans. « Ce n’est pas notre faute, mais nous devons comprendre pourquoi ».

Mais il n’y a pas que les pneus… Dans la FP4, Pol était également contrarié par le système de freinage Brembo. « Depuis l’année dernière, j’ai un problème avec le frein avant. De plus, je ne sais pas pourquoi, mais les choses ne s’améliorent pas et c’est vraiment dangereux, même pour mes collègues. Si nous remplaçons les roues et les freins et installons de nouveaux étriers de frein, le frein ne fonctionnera pas. Aujourd’hui, j’ai gaspillé l’essentiel de la FP4 à cause de ce problème. Brembo ne nous donne aucun outil et aucune aide. C’est une question de sécurité. Depuis un an, nous luttons contre cette misère. Et rien n’est meilleur. Nous pouvons faire ce que nous voulons, le problème ne peut pas être résolu ».

Après avoir fustigé, le frère d’Aleix se réjouit du sang neuf qui s’est révélé pour la pole position : « je le soutiens de tout mon cœur. Je suis heureux quand un jeune pilote avec une telle moto peut être aussi rapide. Fabio est le nouveau Johann. Je connais Fabio, c’est un gars bien et très talentueux. Avec une bonne moto, Morbidelli et Fabio sont excellents. Je les envie autant que leur machine. Je peux voir à quel point la tâche leur est facile en ce moment. Et nous souffrons avec notre moto. Nous travaillons beaucoup plus et nous atteignons beaucoup moins » termine Pol Espargaró sur Speedweek.

Grand Prix d’Espagne Jerez MotoGP J3 : qualifications

1 20 Fabio QUARTARARO Yamaha 1’36.880
2 21 Franco MORBIDELLI Yamaha 1’36.962 0.082 0.082
3 93 Marc MÁRQUEZ Honda 1’36.970 0.090 0.008
4 4 Andrea DOVIZIOSO Ducati 1’37.018 0.138 0.048
5 12 Maverick VIÑALES Yamaha 1’37.114 0.234 0.096
6 35 Cal CRUTCHLOW Honda 1’37.175 0.295 0.061
7 9 Danilo PETRUCCI Ducati 1’37.209 0.329 0.034
8 30 Takaaki NAKAGAMI Honda 1’37.332 0.452 0.123
9 42 Álex RINS Suzuki 1’37.351 0.471 0.019
10 63 Francesco BAGNAIA Ducati 1’37.384 0.504 0.033
11 99 Jorge LORENZO Honda 1’37.496 0.616 0.112
12 36 Joan MIR Suzuki 1’37.514 0.634 0.018
Q1 Results:
Q2 12 Maverick VIÑALES Yamaha 1’37.164
Q2 63 Francesco BAGNAIA Ducati 1’37.299 0.135 0.135
13 46 Valentino ROSSI Yamaha 1’37.371 0.207 0.072
14 6 Stefan BRADL Honda 1’37.406 0.242 0.035
15 43 Jack MILLER Ducati 1’37.605 0.441 0.199
16 41 Aleix ESPARGARÓ Aprilia 1’37.625 0.461 0.020
17 44 Pol ESPARGARÓ KTM 1’37.798 0.634 0.173
18 5 Johann ZARCO KTM 1’37.820 0.656 0.022
19 38 Bradley SMITH Aprilia 1’38.357 1.193 0.537
20 53 Tito RABAT Ducati 1’38.403 1.239 0.046
21 17 Karel ABRAHAM Ducati 1’38.447 1.283 0.044
22 88 Miguel OLIVEIRA KTM 1’38.894 1.730 0.447
23 55 Hafizh SYAHRIN KTM 1’40.042 2.878 1.148
29 Andrea IANNONE Aprilia

Tous les articles sur les Pilotes : Pol Espargaro

Tous les articles sur les Teams : KTM MotoGP