L’ouverture de la campagne européenne du calendrier MotoGP devait être le signal de la contre-offensive Ducati contre le redoutable couple composé de Marc Márquez et de sa Honda. Or, force est de constater que si les places d’honneur sont là, à la fin, c’est toujours l’Espagnol au guidon de sa japonaise qui triomphe. Lors du dernier rendez-vous au Mans, trois Ducati se sont épuisées derrière le leader du championnat. Un spectacle et un bilan que Ducati ne souhaite pas revoir sur ses terres du Mugello…

Justement, ce week-end, le MotoGP ira visiter la Toscane pour un Grand Prix d’Italie qui sera la sixième manche du championnat. Ducati arrive avec du lourd : des nouveautés surprises ont été annoncées, et une troisième GP19 officielle sera de la partie avec Michele Pirro qui aura à cœur d’exorciser son terrible accident des essais subi il y a un an…

Pour Dovizioso, arriver au Mugello après le résultat obtenu au Mans, avec trois Ducati sur les quatre premières places « est très positif même si je voulais plus », mais pour ce dimanche, il ne se satisfera pas de peu. « C’est notre course à domicile et je pense que nous pouvons être compétitifs et rapides, notre objectif est donc avant tout de monter sur le podium une fois de plus. Comme nous l’avons vu lors des premières courses, cette année, nos rivaux sont également particulièrement rapides et il est donc difficile de faire des prévisions » a déclaré le leader des troupes Ducati.

« Nous ne sommes pas satisfaits des derniers résultats obtenus, et nous ferons de notre mieux en analysant toutes les données et en travaillant sans relâche afin de donner le meilleur de nous-mêmes. Il faut comprendre où nous pouvons apporter plus d’améliorations » a déclaré le natif de Forli qui prévient : « j’espère qu’il fera beau, car j’attends beaucoup de ce rendez-vous ».



Tous les articles sur les Pilotes : Andrea Dovizioso

Tous les articles sur les Teams : Ducati Team