C’est finalement de la onzième position que s’élancera Pol Espargaró pour un Grand Prix d’Italie qu’il promet au moins aussi intéressant pour sa KTM que le dernier Grand Prix de France. Qu’il avait terminé sixième. Une place qu’il pourrait reproduire puisque son équipe lui prédit un potentiel pour finir entre la seconde et la onzième position. Un bel écart tout de même. Mais c’est aussi celui qu’a fait l’Espagnol entre le matin de la FP3 et la Q2 de l’après-midi. Et il explique pourquoi…

On s’habitue vite aux exploits en MotoGP si bien que le onzième plot sur la grille de départ de Pol Espargaró peut suggérer comme une pointe de déception. Vendredi, il était quatrième, le matin de la FP3, il pointait second, mais lors de la FP4 dévolue au rythme pour la course, il glissait quinzième. Pour finir son samedi aux portes du top 10.

« Après une telle journée, vous avez toujours une voix intérieure qui vous dit que plus aurait pu être possible » reconnaît l’équipier de Johann Zarco qui n’a pas été à la fête. « Dans l’ensemble, je suis heureux, car le matin, nous avons vraiment volé … Nous avons été très rapides. C’était un temps incroyable ! Mais notre projet est encore un peu fragile. Si les conditions changent, par exemple la température ou si le vent devient plus fort, comme dans l’après-midi, nous sommes vulnérables. Ensuite, nous avons du mal à nous adapter aux nouvelles circonstances. Mon objectif était d’être sûr d’arriver en Q2, ce qui s’est fait facilement. Nous étions en qualif seulement 0,170 secondes plus lents que dans la FP3. C’est une performance exceptionnellement bonne. Mais je ne pouvais pas m’améliorer par rapport à la FP3. Notre meilleur temps aujourd’hui était cependant 1,072 seconde plus rapide que celui de l’année dernière ».

« Hier, j’étais inquiet à propos de la distance de la course » a ajouté Pol. « Aujourd’hui, j’ai testé différents pneus dans la FP4. Notre rythme de course n’était pas exceptionnel. Mais nous devons être satisfaits, d’autant plus que nous nous sommes bien préparés pour les 23 tours de demain. Je pense que nous pouvons aussi obtenir un résultat fantastique en course. Nous allons livrer un combat décent. Je suis confiant ».

Qu’est-ce qui est possible dans la course ? « Entre la 2ème et la 11ème place » a déclaré le chef de l’équipe néo-zélandaise de Pol, Paul Trevathan, à la lumière des résultats mitigés du samedi.

Espargaró termine : « j’ai beaucoup plus de confiance maintenant. C’est très différent de 2018. Je suis content de cette moto, et si c’est le cas, le pilote peut se dépasser, plus il roule facilement, plus les résultats et les temps sont au rendez-vous … Notre équipe travaille bien, la moto va de mieux en mieux. Les ondes positives dans l’équipe sont incroyables. C’est une phase où j’attends avec impatience le lendemain et je ne peux pas attendre pour remonter sur la moto. La conduite est vraiment amusante. C’est fantastique. »

Grand Prix d’Italie Mugello MotoGP J2 : chronos

193Marc MÁRQUEZHonda1’45.519
220Fabio QUARTARAROYamaha1’45.7330.2140.214
39Danilo PETRUCCIDucati1’45.8810.3620.148
421Franco MORBIDELLIYamaha1’45.9590.4400.078
543Jack MILLERDucati1’46.0290.5100.070
635Cal CRUTCHLOWHonda1’46.0790.5600.050
712Maverick VIÑALESYamaha1’46.1810.6620.102
863Francesco BAGNAIADucati1’46.2600.7410.079
94Andrea DOVIZIOSODucati1’46.2930.7740.033
1030Takaaki NAKAGAMIHonda1’46.3870.8680.094
1144Pol ESPARGARÓKTM1’46.4330.9140.046
1251Michele PIRRODucati1’46.6381.1190.205
Q1 Results:
Q24Andrea DOVIZIOSODucati1’46.278
Q251Michele PIRRODucati1’46.2830.0050.005
1342Álex RINSSuzuki1’46.5390.2610.256
1453Tito RABATDucati1’46.6780.4000.139
1541Aleix ESPARGARÓAprilia1’46.8990.6210.221
1617Karel ABRAHAMDucati1’47.0280.7500.129
1799Jorge LORENZOHonda1’47.1350.8570.107
1846Valentino ROSSIYamaha1’47.1840.9060.049
195Johann ZARCOKTM1’47.3941.1160.210
2036Joan MIRSuzuki1’47.5191.2410.125
2155Hafizh SYAHRINKTM1’48.2221.9440.703
2288Miguel OLIVEIRAKTM1’48.2351.9570.013
2329Andrea IANNONEAprilia1’48.3032.0250.068

Tous les articles sur les Pilotes : Pol Espargaro

Tous les articles sur les Teams : KTM MotoGP