Le corps encore meurtri après sa grosse chute survenue en début de FP2, il était évident que Miguel Oliveira n’allait pas prendre de risques inconsidérés sur une piste rendue cet après-midi assez délicate par la pluie matinale, alors qu’il est quasiment assuré que la course se déroulera sur le sec.

Ce samedi au Twin Ring Motegi a en effet été marqué par des conditions météorologiques changeantes.

Alors que la troisième séance du Grand Prix MotoGP s’est déroulée ce matin sous la pluie, où le pilote Red Bull KTM Tech3 a trouvé un rythme intéressant sur le bitume mouillé et obtenu un Top 10.

La piste s’est ensuite asséchée pendant la quatrième séance et le numéro 88 ainsi que le reste du peloton est parti en slicks pour la séance qualificative cet après-midi. Miguel Oliveira a alors commencé à s’habituer aux nouvelles conditions lors d’une Q1 qu’il a finalement terminée en sixième position.

En conséquence, le rookie portugais du MotoGP s’élancera demain depuis la sixième ligne de la grille de départ pour la 16ème manche de la saison 2019 qui se disputera sur 24 tours.

Miguel Oliveira : « Dans l’ensemble, ce fut un samedi positif. Nous avons été plutôt compétitifs dans des conditions pluvieuses, ce qui était bien. Une fois la piste sèche pour les qualifications, il a été très difficile de comprendre les zones mouillés et les risques à prendre. C’était une journée où j’ai pu retrouver un peu de mes sensations aujourd’hui. En raison des conditions, mon épaule me fait un peu moins mal qu’hier, donc je pense que nous sommes en bonne voie pour faire une bonne course demain et finir dans les points. »

Classement Qualification 2 du Grand Prix MotoGP du Japon :

Classement Qualification 1 du Grand Prix MotoGP du Japon :

Crédit classements et photo : MotoGP.com



Tous les articles sur les Pilotes : Miguel Oliveira

Tous les articles sur les Teams : Red Bull KTM Tech3