Bienvenue sur les ondes de Paddock-GP où vous allez vivre en direct-live la première course de la saison. Cette page sera réactualisée régulièrement alors restez attentifs !

Le Grand Prix du Qatar ouvre les hostilités de la saison 2019 des Grands Prix. C’est par le biais du bouillant peloton du Moto3 que le spectacle va commencer. Depuis le début du meeting, deux hommes se toisent : Arón Canet sur KTM et Romano Fenati sur Honda. Les deux hommes se sont défiés par chronos interposés. Les voilà à présent réunis pour 18 tours…

Avant de plongée au coure de la mêlée, voici le tableau des derniers événements vécus…

Moto3™ Losail Qatar

2018

2019

FP1

2’07.741 Enea Bastianini

2’05.917 Romano Fenati
FP2

2’05.590 Jorge Martin

2’04.561 Arón Canet
FP3

2’07.864 Arón Canet

2’06.916 Vicente Perez
QP1

XXX

2’06.689 Celestino Vietti
QP2

2’06.364 Niccolò Antonelli

2’05.883 Aron Canet
Warm-up2’07.287 Lorenzo Dalla Porta2’06.097 Aron Canet
CourseMartin, Canet, Dalla Porta
Record (officieux)2’05.285 Romano Fenati 2019

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Les pilotes piaffent d’impatience sur la grille de départ. Le Qatar a des statistiques qui méritent attention. Ainsi, au cours des neuf dernières années dans la catégorie Moto3/ 125cc, le pilote qui a remporté le titre de champion du monde est monté sur le podium lors de cette course d’ouverture sur le tracé de Losail.

Depuis l’introduction de la classe Moto3 en 2012, le vainqueur au Qatar a toujours été différent. Au cours des deux dernières années, les pilotes Honda ont pris au moins les quatre premières places de la course Moto3 au Qatar. Le dernier vainqueur de la catégorie non Honda sur cette piste était Jack Miller en 2014 avec KTM.

Avec ses 15 ans et 115 jours, Can Öncü est le benjamin de la discipline. Il est aussi depuis Valence le deuxième plus jeune pilote à monter sur le podium du Grand Prix, derrière Ivan Palazzese (15 ans et 77 jours).

Romano Fenati est de retour, ce qui fait de lui le pilote de Moto3 le plus titré sur la grille avec 10 victoires. Ses rivaux les plus proches sont Arón Canet et Niccolò Antonelli avec trois. Le coureur italien est également en tête du peloton actuel avec 23 podiums, suivi de Canet avec 10.

Jakub Kornfeil est le seul pilote de la grille actuelle à avoir pris part aux 124 courses Moto3 organisées depuis son introduction en 2012.

Les sept courses Moto3 qui se sont déroulées au Qatar ont été remportées par sept pilotes différents : Maverick Viñales (2012), Luis Salom (2013), Jack Miller (2014), Alexis Masbou (2015), Niccolò Antonelli (2016), Joan Mir (2017) et Jorge Martin (2018). Seuls Salom et Martín étaient partis de la pole position avant de concrétiser.

23°dans l’air et 25° sur la piste. Ce sont les conditions lorsque la meute est lâchée ! C’est Arón Canet (KTM, Sterilgarda Max Racing Team) qui vire en tête devant Lorenzo Dalla Porta (Honda, Leopard Racing) et Tony Arbolino (Honda, Snipers Team). Romano Fenati (Honda, Snipers Team) est 17ème.

A la faveur de l’aspiration Dalla Porta passe devant mais Canet reprend l’avantage. derrière, Ayumu Sasaki (Honda, Petronas Sprinta Racing), Makar Yurchenko (KTM, BOE Skull Rider Mugen Race),Tom Booth-Amos (KTM, CIP-Green Power) et Jaume Masià (KTM, Bester Capital Dubaï) se sont accrochés.  Darryn Binder (KTM, CIP-Green Power) chute au virage 13.

En 2’05.403, Fenati s’approprie le nouveau record de la piste en course. Il est onzième. devant, Dalla Porta et Canet comme Arbolino luttent pour mener la course. Can Öncü (KTM, Red Bull KTM Ajo) est avant dernier…

Les 14 premiers sont en deux secondes mais après quatre tours, Canet fait l’effort et tente de filer. En vain, Dalla Porta et Arbolino ne veulent pas le lâcher.

Dennis Foggia (KTM, Sky Racing Team VR46), Kazuki Masaki (KTM, BOE Skull Rider Mugen Race) et Tatsuki Suzuki (Honda, SIC58 Squadra Corse) s’accrochent au virage 6. Fenati pointe neuvième, il est englué dans la mêlée. Kaito Toba (Honda, Honda Team Asia) prend la tête devant Dalla Porta et Canet alors que Niccolò Antonelli (Honda, SIC58 Squadra Corse) observe de sa quatrième place. Puis il remonte second après six tours…

Fenati est remonté septième à 11 tours du but. Un tour plus tard et c’est Antonelli qui prend les commandes. Toba est second et ce diable de Fenati est dans le trio de tête ! Les huit premiers sont réunis dans la même seconde…

Le Romain prend un moment la tête, mais dans cette bataille de chiffonniers, ce moment est de courte durée. Dalla Porta lui arrache le sceptre et Fenati glisse quatrième… Derrière Toba et Canet.

Selon Jorge Martin qui vit la course en observateur averti, si Fenati utilise bien sa tête, c’est lui qui est le favori pour la victoire…

Canet, Toba, Dalla Porta, et Fenati semblent les mieux placés pour arracher le morceau. Mais Antonelli et consorts qui sont à l’aspi ne l’entendant pas de cette oreille. A 5 tours du but, bien malin est celui qui peut déterminer l’épilogue de cette bataille épique… Surtout que Marcos Ramírez (Honda, Leopard Racing), parti vingtième se hisse sixième…

Tout peut se jouer dans la dernière ligne droite et à l’aspiration. Mais il faudra jusque-là survivre jusqu’au dernier tour. Car les esprits s’échauffent…

Fenati a un avertissement pour abuser des à côtés de la piste… Et il pense qu’il doit purger une pénalité ! Il prend donc le virage qui coûte un temps précieux… Il est douzième… Il reste trois tours.

Dalla Porta, Toba, Ramírez, et Canet sont en lice pour la concrétisation. Le dernier tour promet beaucoup ! Toba l’aborde en tête. Et la gardera, écrivant l’histoire en étant le premier japonais a remporter un tel succès ! Dalla Porta et Canet sont sur le podium. Fenati est neuvième.

Grand Prix du Qatar Moto3 : classement

Crédit classement: MotoGP.com 

 

Tous les articles sur les Pilotes : Kaito Toba

Tous les articles sur les Teams : Honda Team Asia