Depuis le début des essais hivernaux, l’atmosphère est contrastée entre les deux moitiés du box Red Bull KTM Tech3.

D’un côté, Hafizh Syahrin éprouve de grandes difficultés à se sentir à l’aise sur la KTM RC16. Ses résultats en sont logiquement le reflet et force est de constater que le sympathique pilote malais n’a guère décollé d’une lutte à distance avec Bradley Smith pour la dernière position. Hier, c’est même 20 secondes derrière l’avant-dernier que El Pescao a terminé son premier Grand Prix sur la machine autrichienne. La situation est donc difficile pour celui dont on attend un déclic le plus vite possible.

À l’opposé, Miguel Oliveira ne cesse d’impressionner ses techniciens. Le rookie progresse de séance en séance et a effectué un premier tour d’anthologie après s’être élancé de la dernière position au Grand prix du Qatar, suite au calage de sa machine sur la grille de départ. Quinzième au terme de la première boucle après avoir dépassé des pointures comme Jorge Lorenzo, Johann Zarco et Andrea Iannone, le pilote portugais s’est même permis le luxe d’atteindre la 13e place après avoir doublé le chef de file de KTM, Pol Espargaró. Hélas, son pneu arrière n’a pas vraiment aimé ce traitement, et c’est à une bien plus frustrante 17e position à 16 secondes du vainqueur que le numéro 88 a franchi la ligne d’arrivée. La déception est donc compréhensible mais, apparemment, les bases sont là et, en toute logique, ce n’est que parti remise…

Hervé Poncharal : « Une course incroyable pour Miguel, qui en est à sa première course en MotoGP avec l’équipe Red Bull KTM Tech3 ! Il a calé la moto sur la grille de départ comme Fabio Quatararo, mais heureusement, il a réussi à redémarrer et est parti dernier. Malgré ce handicap, il était 15ème après le premier tour et nous l’avons vu se hisser jusqu’en P13 avec des gars comme Jorge Lorenzo et les deux KTM d’usine derrière. Nous avons alors commencé à rêver car l’objectif était un point, et à trois ou quatre tours de l’arrivée, nous étions en ligne avec cet objectif. Les sept ou huit derniers tours ont été très difficiles, car le pneu arrière était complètement terminé et il a perdu pas mal de places pour finir en dehors des points, mais je pense que nous devons garder les points positifs de tout le week-end. Il a fait un excellent travail tout au long des essais hivernaux, il a constamment été avec les pilotes d’usine KTM qui ont beaucoup d’expérience dans la catégorie MotoGP, et plusieurs fois devant. Nous sommes donc très fiers de ce que Miguel a fait et nous sommes heureux de donner ce genre de feedback à KTM pour progresser et nous améliorer. Tout est très, très positif, sauf le fait que nous avons manqué un point, mais plus important encore, l’écart par rapport au sommet est très faible, ce qui est le plus important. Certes, nous avons besoin de repos, mais nous avons hâte d’être en Argentine pour voir comment nous nous y comporterons. Commencer une année comme celle-là avec le projet que nous avons, c’est très encourageant. De l’autre côté du box, je ne peux pas cacher ma déception, car Hafizh n’a jamais été dans un bon rythme. Nous avons fini derniers, car les gars derrière nous ont soit chuté, soit abandonné en course. Ce n’est donc pas suffisant. Nous sommes ici pour aider et non pour tirer sur qui que ce soit, mais je pense que Hafizh a besoin de changer quelque chose, car nous ne pouvons pas avoir un tel écart entre nos deux pilotes. Espérons qu’il va trouver des choses intéressantes pour l’Argentine. Merci à Red Bull, à KTM, mais surtout à l’équipe Red Bull KTM Tech3, qui a travaillé très dur ».

MotoGP, Qatar J3 Valentino Rossi : classement

1 4 Andrea DOVIZIOSO Ducati 42’36.902
2 93 Marc MÁRQUEZ Honda +0.023
3 35 Cal CRUTCHLOW Honda +0.320
4 42 Álex RINS Suzuki +0.457
5 46 Valentino ROSSI Yamaha +0.600
6 9 Danilo PETRUCCI Ducati +2.320
7 12 Maverick VIÑALES Yamaha +2.481
8 36 Joan MIR Suzuki +5.088
9 30 Takaaki NAKAGAMI Honda +7.406
10 41 Aleix ESPARGARÓ Aprilia +9.636
11 21 Franco MORBIDELLI Yamaha +9.647
12 44 Pol ESPARGARÓ KTM +12.774
13 99 Jorge LORENZO Honda +14.307
14 29 Andrea IANNONE Aprilia +14.349
15 5 Johann ZARCO KTM +15.093
16 20 Fabio QUARTARARO Yamaha +15.905
17 88 Miguel OLIVEIRA KTM +16.377
18 17 Karel ABRAHAM Ducati +22.972
19 53 Tito RABAT Ducati +23.039
20 55 Hafizh SYAHRIN KTM +43.242
Not Classified
38 Bradley SMITH Aprilia 2 Laps
43 Jack MILLER Ducati 10 Laps
63 Francesco BAGNAIA Ducati 13 Laps

Oliveira, MotoGP race, Qatar MotoGP 2019



Tous les articles sur les Pilotes : Hafizh Syahrin, Miguel Oliveira

Tous les articles sur les Teams : Red Bull KTM Tech3