Avec des noms comme Max Verstappen, Marc Márquez, Sergio Pérez, Pierre Gasly, Toni Bou, Ricky Brabec, Takaaki Nakagami, Xavi Vierge, Tetsuta Nagashima, Tim Gajser, Takuma Sato, Adrien Van Beveren ou Ai Ogura, l’affiche des Honda Thanks Day 2022 était alléchante malgré l’invitation lancée par Honda déclinée par Pol Espargaró, mais la première édition depuis trois ans à cause de la pandémie mondiale nous a un peu laissé sur notre faim…

Pour les courageux qui ont regardé l’événement en direct depuis l’Europe, il a d’abord fallu attendre une heure et demie pour voir Xavi Vierge remporter une course de mini motos électriques dans un style très particulier, et un peu plus de trois heures (3h26 sur la vidéo) pour apercevoir le duo de luxe Marc MárquezMax Verstappen prêts à affronter leurs  opposants en karting sur 12 tours.

Marc Márquez : « J’ai été chanceux et mon coéquipier est Max ! Je ne sais pas pourquoi (rires). Nous allons nous amuser au karting et j’espère que vous allez appréciez le spectacle. Ce sera le plus important car nous allons essayer de donner notre meilleur. »

Qualifié 2e, Marc Marquez s’est battu comme un lion pour passer en tête le relais à Max Verstappen. La suite, vous l’imaginez aisément…

 

 

Il s’ensuivit une démonstration de karts électriques réservée aux pilote de F1, une brève démonstration des voitures de course Honda (hors F1), un passage des pilotes devant les tribunes en autobus découvert, une mise à l’honneur de Max Verstappen qui s’est vu offrir une NSX type S conduite à droite, puis, à 6h12 dans la vidéo, un bref tour du circuit par Marc Márquez et Takaaki Nakagami sur leurs machines de course.

 

 

Le programme a ensuite fait la part belle à l’automobile, jusqu’au final qui, après plus de 8 heures, a réuni voitures et motos sous le soleil couchant.

 

 

En conclusion, nous dirions que l’événement, bien que diffusé en streaming en direct, n’est pas vraiment destiné à un large public, de par ses temps morts trop longs et ses séquences d’actions trop brèves. Il s’agit plutôt d’une sorte de remerciement aux employés de Honda et aux ultra fans japonais qui se sont rendus à Motegi. D’ailleurs, c’est clairement indiqué dans le patronyme du spectacle, Honda Racing Thanks Day, donc on ne va évidemment pas se plaindre au sujet de quelque chose qui a le mérite d’exister et qui reste sympathique, à défaut d’être véritablement passionnant…

 

Tous les articles sur les Pilotes : Marc Marquez

Tous les articles sur les Teams : Repsol Honda Team