Le sextuple champion du monde WSBK, Jonathan Rea, a obtenu un accès exclusif au laboratoire secret d’Arai. Il est venu partager les différences que fait Arai, que ce soit sur la piste, dans la rue ou dans la vie de tous les jours. Le pilote d’Irlande du Nord a porté des casques Arai pendant la majeure partie de sa carrière, et même lors de ses plus gros accidents, ils lui ont à chaque fois sauvé la tête de blessures graves. Il nous emmène visiter l’Arai Inspiration Center, basé en Europe.

A l’intérieur de ce centre de tests, les murs sont recouverts de toutes sortes de casques de moto Arai brillants et colorés. Cependant, ce n’est que plus tard dans la vidéo que vous apprenez que tous ces casques ont subis des chocs et renvoyés à Arai afin qu’ils puissent apprendre de ces impacts.

Au niveau du sol, il y a trois machines d’essai situées vers le centre de la pièce. Comme nous l’informe un représentant d’Arai, ce n’est pas là qu’Arai effectue ses tests de certification. Au lieu de cela, tous les casques qui participent à ce processus sont envoyés à un centre de test indépendant. Les machines de test sur site d’Arai sont destinées à démontrer à quel point les casques Arai protègent votre tête pour les revendeurs, les distributeurs et certains invités exclusifs, comme Jonathan Rea qui se présente pour faire une vidéo YouTube.

 

 

Comme d’autres fabricants de casques, Arai est naturellement un peu méfiant quant à dévoiler son processus de composition des matériaux de la coque. Ce dont il n’a pas peur, cependant, c’est de vous montrer à quel point sa formule peut protéger votre tête. Jonathan Rea le démontre de manière plutôt hilarante en invitant quelqu’un à venir se tenir sur sa tête alors qu’il ne porte qu’une coque de casque et qu’il est allongé sur le sol. Comme nous le voyons, le poids d’un homme adulte moyen ne semble pas faire fléchir cette coque.

Nous assistons également à quelques tests avec les machines, notamment un impact à 28 km/h, conforme à la norme ECE , ainsi que le test de pénétration. Comme l’a expliqué le représentant, la philosophie de conception du casque d’Arai est assez simple : si vous déviez un impact autant que possible, vous n’avez pas à vous soucier autant d’absorber les effets de cet impact.

 



Tous les articles sur les Pilotes : Jonathan Rea