En juillet 2021, MV Agusta s’est associée à l’Académie des Arts Visuels et des Nouveaux Médias de la Scuola Internazionale di Comics di Reggio Emilia, située dans la ville éponyme, pour créer une série de bandes dessinées exclusive concernant la marque Italienne, son histoire et ses motos.

MV Agusta affirme que chacune de ses motos leur attire des personnalités particulières, c’est pourquoi elle a imaginé chacun de ses modèles comme des motards ayant des caractères différents. Vous en apprendrez plus sur la Turismo Veloce, la Brutale, la Rush, la Dragster, la F3 ou encore la Turismo Veloce Rosso. Depuis le 23 juillet 2021, seul le premier épisode mettant en vedette le pilote Cesare et sa Turismo Veloce est disponible sur le site Web de MV Agusta.

La série est écrite par Tommaso De Stefanis, avec des illustrations de Davide Castelluccio. Il n’est pas clair pour le moment s’il existe un calendrier de sortie régulier prévu pour les bandes dessinées suivantes. La lecture du premier épisode de cette bande dessinée concernant Cesare semble définitivement être un chapitre de l’histoire de MV Agusta que la marque veut raconter au travers de ce pilote.

 

 

« Pour capter de nouveaux publics et s’aventurer sur de nouveaux marchés, il faut garder l’esprit ouvert et ne pas avoir peur de faire les choses différemment. MV Agusta élargit actuellement sa clientèle et pénètre dans de nouveaux segments de notre industrie », a déclaré le directeur marketing de MV Agusta, Filippo Bassoli, dans un communiqué.

« Cette série de bandes dessinées est une petite révolution dans la façon dont nous communiquons traditionnellement au sujet de notre marque. C’est aussi une évolution, puisque la nouvelle narration autour de nos derniers modèles s’adresse clairement à la jeune génération de motards, mais s’adresse aussi à une clientèle plus mature. Les huit personnages choisis pour apparaître dans la bande dessinée représentent l’incarnation augmentée des aspirations de nos fans pour leurs modèles respectifs MV Agusta », a-t-il poursuivi.

« Mais en dehors de toute considération de marque et de marketing, ces histoires sont amusantes à lire, bien écrites et superbement dessinées. Je suis sûr que les fans de MV Agusta du monde entier les apprécieront et se sentiront membres d’une communauté plus large qui s’étend au-delà des frontières terrestres et des frontières sociales », a conclu Filippo Bassoli.

La série de bandes dessinées est disponible gratuitement sur le site Web de MV Agusta.