Le team Red Bull KTM Ajo arrive au Grand Prix de Jerez après avoir réalisé un bon début de saison lors des trois premières courses hors Europe. Miguel Oliveira et Brad Binder ont, de plus, obtenu de très bons résultats sur la piste espagnole par le passé, ce qui laisse espérer une bonne course dimanche.


Après une cinquième place au Qatar et deux troisièmes places en Argentine et à Austin, Miguel Oliveira arrive confiant et très motivé sur le tracé de Jerez. L’an dernier il avait terminé sur le podium, alors l’objectif de cette année est bien évidemment d’égaler voir d’améliorer ce résultat : « Nous arrivons à Jerez après deux podiums consécutifs, et le classement général se resserre. L’un de nos premiers objectifs est avant tout d’améliorer notre position en grille. J’espère que nous ferons une bonne course et que nous pourrons monter encore une fois sur le podium, voir même gagner si cela est possible. Nous allons essayer de progresser avec la constance que nous avons afin de profiter au mieux du premier week-end en Europe. »

Néanmoins le pilote portugais reste, comme à son habitude, prudent car il sait qu’il faudra prendre en compte certaines choses pour espérer jouer devant ce week-end : « Lors de la pré-saison il nous a fallu un peu de temps pour retrouver les mêmes chronos que lors des tests que nous avions effectués à la fin de l’année dernière. La température est toujours très élevée lors du Grand Prix d’Espagne donc nous allons devoir travailler afin de trouver le réglage qui convient le mieux à cette caractéristique pour la moto. »

Son coéquipier Brad Binder est également très motivé mais pour des raisons différentes. Malgré deux sixièmes places au Qatar et à Austin, il a chuté en Argentine, et n’occupe actuellement que la huitième place du Championnat du Monde, un résultat qui est loin de le satisfaire car il souhaite se battre pour le podium à chaque course.

Le Sud-Africain compte sur Jerez pour se relancer, mais il devra prendre en compte le fait qu’il n’y a jamais roulé en Moto2 : « Nous arrivons au Grand Prix d’Espagne confiants. Je me sens bien et prêt. C’est le circuit sur lequel nous avons fait le plus de tours durant les tests de pré-saison. Ce sera cependant ma première course en Moto2 sur cette piste, après avoir manqué celle de l’an dernier en raison d’une blessure. Lors des tests nous avons été assez rapides et nous avons eu un bon feeling avec la moto. J’espère être en mesure de faire un bon week-end. »

Un champion restant néanmoins un champion, Binder affiche clairement son but de ce week-end : « L’objectif pour le premier GP en Europe est de travailler dur à chaque séance. Si nous le faisons, nous obtiendrons un bon résultat et nous pourrions même (pourquoi pas ?) gagner, comme nous l’avions fait lors de mon dernier GP d’Espagne en 2016. »



Tous les articles sur les Pilotes : Brad Binder, Miguel Oliveira

Tous les articles sur les Teams : Red Bull KTM Ajo Moto2