#MalaysianGP Moto2 Course : Et de 2 pour Miguel Oliveira ! Fabio Quartararo 7e !

par | 29 octobre 2017

Le suspense pour le titre mondial ayant disparu tôt ce matin, les passionnés français pourront reporter leur intérêt sur la course de Fabio Quartararo lors de ce Grand Prix de Malaisie.

En effet, qualifié en troisième position entre Miguel Oliveira et Alex Márquez, le jeune niçois sera en bonne compagnie pour continuer à apprendre durant sa saison de Rookie et, éventuellement, faire une belle course de 19 tours.

Concernant les conditions dans lesquelles celle-ci se déroulera, nous avons 34° dans l’air et 48° au sol avant le départ, tandis que, si la piste reste sèche, le soleil présent en matinée commence à faire place à de gros nuages…

#MalaysianGP Moto2™ 

2016

2017

FP1

2’10.121 Tom Lüthi

 2’06.856 Miguel Oliveira
FP2

2’08.816 Franco Morbidelli

 2’24.074 Alex Marquez
FP3

2’07.283 Takaaki Nakagami

 2’06.605 Franco Morbidelli
Qualification

2’18.621 Johann Zarco

 2’06.406 Franco Morbidelli
Warm Up

2’09.750 Franco Morbidelli

 2’06.569 Brad Binder
Course Zarco, Morbidelli, Folger (voir ici)
Record

2’06.383 Tom Lüthi 2015

 

A l’extinction des feux rouges, Miguel Oliveira fait le holeshot devant Franco Morbidelli et Francesco Bagnaia. En seconde partie de peloton, Khairul Idham Pawi et Lucas Marini chutent sans gravité à cause d’une faute de ce dernier.

Au virage #2, Alex Márquez part au sol et perd toute chance de bien figurer.

Quelques virages six plus loin Takaaki Nakagami part à la faute avec Sandro Cortese et la moto du pilote allemand prend feu.

A la fin du premier tour, Miguel Oliveira possède déjà 7/10 d’avance sur Franco Morbidelli, Francesco Bagnaia et Brad Binder alors que Fabio Quartararo se bat en 5e position contre Hafizh Syahrin.

Alex Márquez tombe pour la deuxième fois lors du deuxième tour, au virage #6, et la série des chutes continue avec Remy Gardner et Ekky Pratama au virage #9.

Le rythme est très élevé et, au bout de quatre tours, Miguel Oliveira a porté son avance à près de deux secondes. Un temps occupé avec Hafiz Syahrin, Fabio Quartararo entreprend maintenant de remonter sur le trio Morbidelli-Bagnaia-Binder tandis que le ciel s’assombrit notablement.

En tête, enchaînant les records du meilleur tour en course, Miguel Oliveira paraît intouchable avec une avance de plus de trois secondes à la mi-course, et si l’écart continue de croître, les positions semblent stabilisées avec, derrière le pilote KTM, Morbidelli, Binder et Bagnaia détachés devant Fabio Quartararo, lui-même possédant un avantage de deux secondes sur Mattia Pasini et de quatre secondes sur un groupe comprenant seulement Hafiz Syahrin, Marcel Schrotter et Xavi Vierge après la chute de Stefano Manzi au virage #9.

Décidément très en verve en cette fin de saison, Brad Binder prend le meilleur sur le très récent champion du monde…

Dans le dernier quart de la course, Francesco Bagnaia ne peut suivre le rythme des hommes de tête et Fabio Quartararo, toujours particulièrement à l’aise quand sa moto s’allège, fond littéralement sur le pilote italien.

C’est le moment où les premières gouttes de pluie s’abattent sur le circuit mais cela n’empêche pas le pilote français de doubler le titulaire du team Sky VR46 au 17e tour.

La joie de Fabio Quartararo est toutefois de courte durée puisqu’il doit faire face et s’incliner devant les assauts de Mattia Pasini, et même de Francesco Bagnaia, qui le repassent.

Des éclairs commencent à illuminer le circuit et on assiste au retour du groupe Syahrin-Vierge-Vinales sur le pilote français à l’entame du dernier tour. Celui-ci parviendra in extremis à sauver une 7e place, juste devant le pilote Tech3 mais semble avoir été perturbé… par les perturbations !

Il s’agit de la 2e victoire consécutive pour le pilote portugais officiel KTM, et le doublé Oliveira-Binder est exactement le même que celui en 2015, au même endroit, en Moto3…

A l’arrivée, outre le vainqueur et son dauphin, on célèbre également le titre de Franco Morbidelli

#MalaysianGP Classement Course Moto2:

1 25 44 Miguel OLIVEIRA POR Red Bull KTM Ajo KTM 156.0 40’28.955
2 20 41 Brad BINDER RSA Red Bull KTM Ajo KTM 155.9 +2.387
3 16 21 Franco MORBIDELLI ITA EG 0,0 Marc VDS Kalex 155.6 +6.878
4 13 54 Mattia PASINI ITA Italtrans Racing Team Kalex 154.7 +21.774
5 11 42 Francesco BAGNAIA ITA SKY Racing Team VR46 Kalex 154.6 +22.086
6 10 55 Hafizh SYAHRIN MAL Petronas Raceline Malaysia Kalex 154.6 +23.410
7 9 40 Fabio QUARTARARO FRA Pons HP40 Kalex 154.5 +23.488
8 8 97 Xavi VIERGE SPA Tech 3 Racing Tech 3 154.5 +24.976
9 7 32 Isaac VIÑALES SPA BE-A-VIP SAG Team Kalex 154.4 +25.044
10 6 45 Tetsuta NAGASHIMA JPN Teluru SAG Team Kalex 154.3 +27.199
11 5 24 Simone CORSI ITA Speed Up Racing Speed Up 154.2 +28.614
12 4 37 Augusto FERNANDEZ SPA Speed Up Racing Speed Up 154.2 +29.125
13 3 5 Andrea LOCATELLI ITA Italtrans Racing Team Kalex 154.0 +31.978
14 2 27 Iker LECUONA SPA Garage Plus Interwetten Kalex 153.2 +44.346
15 1 2 Jesko RAFFIN SWI Garage Plus Interwetten Kalex 153.2 +45.088
16 57 Edgar PONS SPA Pons HP40 Kalex 152.8 +51.358
17 23 Marcel SCHROTTER GER Dynavolt Intact GP Suter 152.3 +59.328
18 15 Alex DE ANGELIS RSM Tasca Racing Scuderia Moto2 Kalex 150.8 +1’24.767
Non classés:
7 Lorenzo BALDASSARRI ITA Forward Racing Team Kalex 153.7 8 Giri
62 Stefano MANZI ITA SKY Racing Team VR46 Kalex 154.6 9 Giri
49 Axel PONS SPA RW Racing GP Kalex 148.6 12 Giri
26 Dimas EKKY PRATAMA INA Federal Oil Gresini Moto2 Kalex 145.6 18 Giri
87 Remy GARDNER AUS Tech 3 Racing Tech 3 145.3 18 Giri
73 Alex MARQUEZ SPA EG 0,0 Marc VDS Kalex 131.9 18 Giri
Premier tour non terminé:
30 Takaaki NAKAGAMI JPN IDEMITSU Honda Team Asia Kalex 0 Giro
11 Sandro CORTESE GER Dynavolt Intact GP Suter 0 Giro
10 Luca MARINI ITA Forward Racing Team Kalex 0 Giro
89 Khairul Idham PAWI MAL IDEMITSU Honda Team Asia Kalex 0 Giro

 

Tous les articles sur les Pilotes : Miguel Oliveira

Tous les articles sur les Teams : Red Bull KTM Ajo Moto2