Le quintuple Champion du Monde n’a pas pu trouver de place en Grand Prix pour la saison prochaine en Moto3, et en conséquence son équipe le Max Racing Team disputera le championnat CEV espagnol avec KTM et comme deux pilotes Marc Garcia et Davide Pizzoli. Le but pour l’année suivante est l’arrivée en Championnat du Monde.

« En 2019, l’objectif est d’entrer dans le Championnat qui me plait le plus, ainsi qu’aux personnes qui font partie du projet, a expliqué Biaggi. Nous devons acquérir une autre année d’expérience car en Championnat du Monde, nous ne voulons pas être une équipe parmi tant d’autres, mais l’une de celles qui sont importantes. Commençons par l’objectif du CEV, et d’ici 2019, nous espérons arriver en Championnat du Monde. »

Avant de venir en Grand Prix, Max a donné son point de vue sur plusieurs des principaux intervenants de 2017.

Andrea Dovizioso : « Dovi a remporté six courses, et dans tous les types de situations : même dans le dernier virage. Il a gagné en pilote mature et disons la vérité : il a sauvé la saison de Ducati. Sans lui, le championnat aurait été moins beau. J’espère pour Andrea que c’est une bonne affaire pour son prochain contrat… « Maintenant il faut voir si Dovizioso a vraiment eu le déclic, s’il a allumé le commutateur, si cela l’a vraiment changé.

« Parce que s’il a effectué le changement et qu’il termine en 2018 dans les trois premiers, cela signifie qu’il peut commencer une nouvelle carrière. »

Marc Marquez : « Il gagnerait aussi avec une autre moto, et sûrement avec une Ducati. À mon avis, il n’a pas encore atteint son apogée. Le meilleur est encore à venir. Il va continuer à progresser, au moins jusqu’à 28-30 ans. »

Jorge Lorenzo : « Il a accepté un beau défi. Il savait que ce serait difficile et je le vois lutter pour essayer de s’en sortir. Il donne des signes de sérieux et de maturité. Il est difficile de rouler sur une moto complètement différente de celle que vous pilotez depuis neuf ans, mais il n’est pas facile de se retrouver en difficulté pour celui qui a remporté cinq Championnats du Monde dont trois en MotoGP. Pourtant, je ne pense pas l’avoir jamais vu faire de scènes ou de tapage, au moins en public. Il n’a jamais craqué. »

Photo © Michelin

Source : Motosprint



Tous les articles sur les Pilotes : Andrea Dovizioso

Tous les articles sur les Teams : Ducati Team