Par Diana Tamantini / Corsedimoto

Le pilote espagnol se rapproche toujours plus du podium. Après une huitième place à Losail, il repart de Jerez avec deux cinquièmes places et la volonté de continuer à étonner.

En Moto2, les Italiens ont dominé à Jerez et ont monopolisé le podium. Mais juste derrière eux, Arón Canet a réalisé une très belle course en décrochant un doublé dans le top 5, qui lui permet, en plus de sa huitième place au Qatar, d’être quatrième du Championnat du monde, en plus d’être le meilleur Espagnol. Une performance à relever puisque le débutant fait mieux que des pilotes plus expérimentés comme Jorge Martín et Jorge Navarro.

Celle-ci est encore plus à relever en comparaison des résultats des autres débutants. Au classement des rookies, Canet prend en effet le large face aux difficultés rencontrées par ses rivaux Héctor Garzo, Marcos Ramírez, Lorenzo Dalla Porta et Kasma Daniel Kasmayudin.

Le premier n’a marqué des points qu’au Grand Prix d’Espagne en terminant 12e, le second a marqué un point dimanche dernier. De son côté, le Champion Moto3 en titre en est à son troisième GP sans points, cette fois à cause d’une chute, et enfin le pilote malaisien n’a réalisé qu’une seule course avec une 22e position à la clé. A l’inverse, Canet continue de progresser et fait briller la Speed Up puisqu’il est le seul des 14 premiers avec cette machine. Un carton plein.

« Je suis vraiment content de ma course », a-t-il déclaré. « Nous avons conclu à Jerez avec deux cinquièmes places mais lors de cette seconde course le rythme (qui est très important dans cette catégorie) et les sensations étaient définitivement meilleurs. J’ai aussi réussi à me battre avec des pilotes comme Jorge Martín et Jorge Navarro pour ce résultat. Nous avons fait d’importants progrès, notamment par rapport au feeling avec l’avant. Nous progressons de façon régulière, course après course. »

Lire l’article original sur Corsedimoto.com



Tous les articles sur les Pilotes : Aron Canet

Tous les articles sur les Teams : Aspar MotoGP Team