Ce Grand Prix d’Australie est parti pour être celui d’un Jorge Martin qui semble comme transformé depuis son premier podium pris au Japon le week-end dernier. A moins que le Champion du Monde Moto3 sortant se soit soudainement révéillé pour se rappeler au bon souvenir des dirigeants KTM qui l’ont comme oublié au moment de se décider pour le guidon de la RC16 en MotoGP. Qui est revenu finalement à Lecuona. Une décision qui semble d’ailleurs avoir réveillé tout le clan KTM puisque quatre pilotes équipés du châssis autrichien qui tirera sa révérence à la fin de l’année sont dans le top 5…

Au milieu des opus de Mattighofen, on trouve une Speed Up piloté par Navarro tandis que l’enjeu de cette dix-septième manche sera aussi la tenue d’un Álex Márquez qui, mathématiquement, peut prendre le titre ce dimanche à Phillip Island. Réussira-t-il dans cette délicate mission ? Avant de répondre à cette question, voici le tableau qui résume les faits…

Phillip Island Moto2™

2018

2019

FP1

1’33.788 Marcel Schrötter

1’45.823 Jorge Martin
FP2

1’33.701 Brad Binder

1’33.010 Jorge Martin
FP3

1’34.143 Marcel Schrötter

1’33.555 Fabio Di Giannantonio
Q1

XXX

Q2

1’33.368 Mattia Pasini

Warm-up

1’33.628 Brad Binder

Course

Binder, Mir, Vierge

Record  

 

La surprise est de constater une piste sèche alors que le risque d’orages est garanti par les prévisions de la météo à 80%. Mais la pluie se fait attendre tandis que les températures sont plus que fraîches: 13° dans l’air et à peine un peu plus de 11° sur un tracé balayé par un vent aux rafales de près de 50 km/h sont les conditions proposées aux pilotes au moment de s’élancer pour les 40 minutes d’exercice.

On rappellera que parmi les protagonistes, Sam Lowes connaît déjà sa position sur la grille de départ. ce sera la dernière après une juste pénalité infligée par les officiels qui n’ont guère goûté à son agression contre Jesko Raffin en fin de FP2.

Vu les conditions encore sèches et la menace du ciel, le peloton se rue sur la piste. En 1’34.468, Vierge réalise la première référence. Navarro fait mieux en 1’34.231. Après un quart d’heure, les protagonistes reviennent au stand. Joe Roberts chute au virage 4 et Lüthi est frustré d’avoir été gêné dans un tour rapide par Di Giannantonio. Il est septième de la séance.

A mi séance, tout le monde est au box sauf Baldassarri Chantra et Pratama. Le plateau a testé la piste et s’est rendu compte que les temps auront du mal à, être amélioré. Le top 14 établi depuis la FP2 du vendredi semble donc figé. Cependant, la piste reste sèche… Alors tout le monde ressort !

En 1’33.782, Di Giannantonio signe le meilleur temps et entre en Q2. Le signal est donné pour une évolution de la hiérarchie. Le pilote Speed Up améliore encore en 1’33.555. C’est la sixième performance absolue.

Jorge Martin se fait quand lui une frayeur… Baldassarri n’est plus en Q2.

A cinq minutes du but, Di Giannantonio est le seul pilote à profiter de cette séance pour changer son destin en vue des qualifications. Nagashima se fait une frayeur en rattrapant l’avant de sa moto in extremis. Bezzecchi grimpe second de la séance devant Gardner, Brad Binder, Navarro et Martin.

Gardner va faire un tour dans l’herbe, gêné par Vierge, et manque ainsi sa tentative d’éviter la Q1. Bastianini chute au virage 10 alors que le drapeau à damier est sorti. Di Giannantonio est donc le grand gagnant de ce matin australien…

Moto2 Australie FP3 : chronos

1 21 Fabio DI GIANNANTONIO Speed Up 1’33.555
2 72 Marco BEZZECCHI KTM 1’33.821 0.266 0.266
3 87 Remy GARDNER Kalex 1’33.928 0.373 0.107
4 22 Sam LOWES Kalex 1’34.033 0.478 0.105
5 41 Brad BINDER KTM 1’34.066 0.511 0.033
6 9 Jorge NAVARRO Speed Up 1’34.163 0.608 0.097
7 27 Iker LECUONA KTM 1’34.261 0.706 0.098
8 2 Jesko RAFFIN NTS 1’34.262 0.707 0.001
9 88 Jorge MARTIN KTM 1’34.281 0.726 0.019
10 7 Lorenzo BALDASSARRI Kalex 1’34.330 0.775 0.049
11 12 Thomas LÜTHI Kalex 1’34.369 0.814 0.039
12 73 Álex MÁRQUEZ Kalex 1’34.379 0.824 0.010
13 62 Stefano MANZI MV Agusta 1’34.447 0.892 0.068
14 97 Xavi VIERGE Kalex 1’34.468 0.913 0.021
15 64 Bo BENDSNEYDER NTS 1’34.608 1.053 0.140
16 23 Marcel SCHRÖTTER Kalex 1’34.669 1.114 0.061
17 45 Tetsuta NAGASHIMA Kalex 1’34.686 1.131 0.017
18 33 Enea BASTIANINI Kalex 1’34.808 1.253 0.122
19 11 Nicolò BULEGA Kalex 1’34.848 1.293 0.040
20 16 Joe ROBERTS KTM 1’34.967 1.412 0.119
21 10 Luca MARINI Kalex 1’35.104 1.549 0.137
22 5 Andrea LOCATELLI Kalex 1’35.367 1.812 0.263
23 35 Somkiat CHANTRA Kalex 1’35.491 1.936 0.124
24 40 Augusto FERNÁNDEZ Kalex 1’35.856 2.301 0.365
25 96 Jake DIXON KTM 1’35.884 2.329 0.028
26 65 Philipp ÖTTL KTM 1’36.136 2.581 0.252
27 18 Xavi CARDELUS KTM 1’36.238 2.683 0.102
28 54 Mattia PASINI Kalex 1’36.360 2.805 0.122
29 77 Dominique AEGERTER MV Agusta 1’36.419 2.864 0.059
30 3 Lukas TULOVIC KTM 1’36.924 3.369 0.505
31 20 Dimas EKKY PRATAMA Kalex 1’38.270 4.715 1.346
32 47 Adam NORRODIN Kalex 1’39.871 6.316 1.601

 

 

 

 

 



Tous les articles sur les Pilotes : Fabio Di Giannantonio

Tous les articles sur les Teams : Speed Up