Moto2 Autriche 2 Course : rebondissement sur le tapis vert du Red Bull Ring !

par | 23 août 2020

Ce dimanche, un nouveau patron figure sur la grille de départ du Grand Prix de Styrie Moto2 sur le Red Bull Ring. Arón Canet (Speed Up, Openbank Aspar Team) n’a en effet pas perdu de temps pour s’affirmer dans ce tumultueux peloton. Samedi, lors des qualifications, personne n’a été en mesure d’aller chercher son chrono en 1’28.787, établi dans les premières minutes.

Jorge Martín (Kalex, Red Bull KTM Ajo), vainqueur de la précédente course et détenteur du nouveau record du circuit, en était tout proche sur la fin, mais le Madrilène laissait filer sa précieuse avance dans le dernier secteur. Tout compte fait pointé à un peu plus d’un dixième, le représentant du team Red Bull KTM Ajo a dû ainsi se contenter de la deuxième place.

Tetsuta Nagashima (Red Bull KTM Ajo) réussissait pour sa part l’exploit de se qualifier en première ligne, après avoir été contraint de disputer les repêchages. La deuxième rangée est composée d’Augusto Fernández (Kalex, EG 0,0 Marc VDS), de Marco Bezzecchi (Kalex, Sky Racing Team VR46) et de Remy Gardner (Kalex, Onexox TKKR SAG Team).

Tom Lüthi (Kalex, Liqui Moly Intact GP) partira de son côté de la septième position. Le Suisse aura à ses côtés Héctor Garzó (Kalex, Flexbox HP40) et Jorge Navarro (Speed Up, +EGO Speed Up). Nicolò Bulega (Kalex, Federal Oil Gresini Moto2) complète ce Top 10.

On notera dans cette liste l’absence des deux leaders du championnat, Luca Marini (Kalex, SKY Racing Team VR46) et Enea Bastianini (Kalex, Italtrans Racing Team), qui s’élanceront respectivement 12e et 15e, et comment ne pas parler aussi de Sam Lowes (Kalex, EG 0,0 Marc VDS), très présent jusqu’à sa mauvaise chute en FP3, qui lui s’élancera de la 11e position ?

Le ciel est “comme-ci, comme ça” mais le retour de la pluie qui est tombée hier en fin d’après-midi et durant la nuit n’est pas prévu aux horaires des courses, alors qu’il fait actuellement 22° dans l’air et 34° au sol au moment où les 30 pilotes se préparent à l’affrontement qui se disputera sur 25 tours.

Moto2™ Red Bull Ring 2

16/08/19

23/08/20

FP1

1’29.133 Sam Lowes

1’28.733 Sam Lowes
FP2

1’28.985 Sam Lowes

1’29.092 Marco Bezzecchi
FP3

1’28.877 Sam Lowes

1’28.501 Jorge Martin
Q1

1’28.944 Marcel Schrötter

1’29.226 Somkiat Chantra
Q2

1’28.681 Remy Gardner

1’28.787 Arón Canet
Warm-up

1’28.966 Jorge Martin

1’28.666 Arón Canet
Course

Martin, Marini, Schrötter

Bezzecchi, Martin, Gardner
Record

1’28.681 Remy Gardner (2020)

1’28.501 Jorge Martin

A l’extinction des feux rouges, le rookie et poleman Arón Canet se laisse déborder par Jorge Martin.

Les deux hommes, accompagné à distance de Tetsuta Nagashima, prennent immédiatement quelques mètres d’avance tandis que Augusto Fernández (Kalex, EG 0,0 Marc VDS) part à la faute.

Arón Canet fait malheureusement de même au virage numéro #4 et le jeune espagnol semble touché au genou.

En tête, on retrouve donc les deux pilotes de Aki Ajo devant Remy Gardner (Kalex, Onexox TKKR SAG Team) et Tom Lüthi (Kalex, Liqui Moly Intact GP).

Au virage numéro trois, Sam Lowes perd le contrôle de sa machine et emmène avec lui au sol Somkiat Chantra (Kalex, Idemitsu Honda Team Asia) et Jorge Navarro (Speed Up, +Ego Speed Up).

Peu à peu, Remy Gardner tente de combler l’écart avec les pilotes « KTM/Kalex » tandis que Sam Lowes, qui avait réussi à repartir, chute à nouveau au virage numéro #4. Les vieux démons semblent revenus…

À 17 tours de l’arrivée, Remy Gardner réussit à faire la jonction avec Tetsuta Nagashima qui figure à une demi-seconde du leader. Il emmène avec lui Marco Bezzecchi (Kalex, SKY Racing Team VR46) alors que le reste du peloton, emmené par Tom Lüthi, concède déjà près de deux secondes.

Le pilote australien porte une attaque à 15 tours de l’arrivée et se retrouve deuxième, à une seconde du leader Jorge Martin.

Au tour suivant, Marco Bezzecchi prend également l’avantage sur Tetsuta Nagashima.

A la mi-course, Jorge Martin semble en mesure de contrôler la situation et de rééditer sa victoire de la semaine dernière. La bagarre se portera donc sur les deux autres places du podium entre Remy Gardner, Marco Bezzecchi et Tetsuta Nagashima voire même Tom Lüthi qui a réussi à s’échapper du peloton.

Marco Bezzecchi semble plus rapide que Remy Gardner, mais ce dernier freine plus fort : dans ces conditions, pas facile de doubler pour l’Italien qui ronge son frein…

L’opération est toutefois effectuée à l’aspiration à 10 tours de l’arrivée malgré une belle résistance du fils de Wayne au freinage suivant !

Immédiatement, Marco Bezzecchi produit son effort pour tenter de revenir sur Jorge Martin qui roule 1,8 seconde devant lui.

Alerté par un message sur son tableau de bord, ce dernier tant en vain d’accélérer le rythme, et l’écart tombe à 7 dixièmes à quatre tours du drapeau à damier…

A l’entame du dernier tour, l’écart n’est plus que de 3 dixièmes, mais cela suffit à Jorge Martin pour obtenir sa deuxième victoire en huit jours avec 6 centièmes d’avance !

Malheureusement, celle-ci lui est retirée pour avoir roulé dans la zone verte dans le dernier tour et le pilote espagnol doit rendre une position !

Marco Bezzecchi est donc déclaré vainqueur de ce Grand Prix de Styrie Moto2.

Réaction immédiate de Loris Baz...

Classement du Grand Prix de Styrie Moto2 au Red Bull Ring :

Crédit classements : MotoGP.com

 

 

 

 

Tous les articles sur les Pilotes : Jorge Martin, Marco Bezzecchi

Tous les articles sur les Teams : Red Bull KTM Ajo Moto2, Sky VR46 Moto2