« Très triste d’annoncer que je suis inapte pour la prochaine course à Brno! Après Jerez, je suis retourné en Suisse pour quelques tests pour savoir ce qui s’est passé pendant le week-end de course en Espagne. En ce moment, les médecins n’ont rien trouvé expliquant mes étourdissements et mes problèmes de circulation. Depuis Jerez, je ne suis toujours pas capable de faire d’activités ni d’entraînement. J’aurai d’autres tests cette semaine pour être prêt pour le prochain GP en Autriche. Merci pour tout, RW Racing GP, et bonne chance. »

C’est par ce message sur sa page Facebook que le pilote suisse Jesko Raffin a annoncé son forfait pour le Grand Prix de la République Tchèque à Brno, à la suite d’un dernier week-end à Jerez où il avait également dû renoncer à courir, montrant ce qui a été tout d’abord diagnostiqué comme “des signes d’un coup de chaleur” mais qui n’est plus très clair. Par les temps qui courent, on ne prend aucun symptôme à la légère, tel celui d’une “extrême fatigue” annoncé par son team RW Racing GP…

En conséquence, il sera remplacé par Dominique Aegerter à Brno, en attendant les résultats d’autres examens médicaux et son rétablissement. Récent vainqueur en MotoE, son compatriote arborant le numéro 77 peut s’aligner en Moto2 tant que les Grands Prix ne comportent pas une manche de la Coupe du monde MotoE. Et c’est le cas à Brno.

Nous souhaitons un prompt rétablissement à Jesko Raffin, pour qu’il retrouve aussi vite que possible le guidon de sa belle NTS orange.

Jarno Janssen, directeur de l’équipe NTS RW Racing GP : « Jesko Raffin n’est malheureusement pas en mesure de rouler pour le moment. On ne sait pas exactement ce qui ne va pas chez lui, et tant que cela n’est pas connu, il n’est pas responsable de le mettre sur une moto. Nous sommes heureux d’avoir trouvé un pilote expérimenté comme Dominique Aegerter en remplacement. »

Jesko Raffin : « Après dix minutes d’effort, je suis épuisé et je vois des points noirs. Mes valeurs sanguines semblent bonnes, ce qui laisse perplexe les médecins. Ils n’ont pas encore été en mesure de trouver la cause et tant que ce n’est pas clair, nous ne pouvons pas travailler sur une solution. Dans les prochains jours, je subirai d’autres tests. Tout est à l’étude : les allergies, Pfeiffer, Lyme… J’espère pouvoir être de retour en Autriche, mais je suis heureux que NTS RW Racing GP ait trouvé un bon remplaçant en Dominique Aegerter. »



Tous les articles sur les Pilotes : Dominique Aegerter, Jesko Raffin

Tous les articles sur les Teams : RW Racing GP BV