Le Moto2 a commencé son Grand Prix d’Espagne de manière tonitruante avec une FP1 dont la décision n’est revenue que dans les ultimes instants tandis que la catégorie était alors la seule à regretter des chutes. C’est Remy Gardner qui vire ainsi en tête tandis que Sam Lowes et Aron Canet comme Vietti ont tâté durement le bitume de Jerez.

Marco Bezzecchi (Sky Racing Team VR46) a cru pouvoir rafler la mise mais c’était sans compter sur une ultime amélioration de Remy Gardner (Red Bull KTM Ajo). L’Australien, actuel leader au Championnat du Monde, se propulsait ainsi en tête, tandis que l’Italien échouait à un dixième de son tour en 1’41.675.

Sam Lowes (ELF Marc VDS Racing), victime d’une petite glissade sur la fin, devait quant à lui se contenter d’une troisième place, devant Raúl Fernández (Red Bull KTM Ajo), dernier vainqueur en date et Jorge Navarro (Lightech Speed Up), qui s’était jusque-là montré assez discret.

Fabio Di Giannantonio (Federal Oil Gresini Moto2) et Augusto Fernández (ELF Marc VDS Racing) se classaient respectivement sixième et septième. Somkiat Chantra (Idemitsu Honda Team Asia), Joe Roberts (Italtrans Racing Team) et Jake Dixon (Petronas Sprinta Racing) complétaient le Top 10.

Que va nous réserver cette FP2 ? Avant de répondre à cette question, voici le tableau qui résume les faits connus jusque-là.

Jerez Moto2™

2020 

2021

FP1

1’41.525 Marco Bezzecchi

1’41.675 Remy Gardner
FP2

1’41.992 Luca Marini

FP3

1’41.175 Jorge Martin

Q1

1’41.740 Enea Bastianini

Q2

1’41.728 Marco Bezzecchi

Warm Up

1’41.248 Sam Lowes

Course

Bastianini, Marini, Bezzecchi

Record

1’41.109 Marcel Schrötter (2020)

22° dans l’air et 38° sur la piste sont les conditions proposées aux pilotes pour les 40 minutes d’exercice.

Beaubier chute d’entrée au virage 9. Sans gravité.  La première référence est l’apanage de Raul Fernandez en 1’41.830. Il devance Roberts, Lowes et Navarro. Canet, de son côté, passe près de la correctionnelle…

Vietti subit sa seconde chute de la journée, cette fois au virage 6, après le terme du premier quart d’heure. Son équipier Bezzecchi a eu chaud.

Lüthi chute au virage 1 pendant que Sam Lowes prend les commandes en 1’41.940 à la faveur de la perte du meilleur temps de Raul Fernandez… . C’est un millième de mieux que le second Joe RobertsVierge et Di Giannantonio suivent.

Le dernier quart d’heure s’installe dans une séance assez calme côté chrono, les pilotes se concentrant sur les conditions de course. Mais cela devrait s’éveiller en fin de partie…

Raul Fernandez remonte troisième à 17 millièmes du meilleur temps qui reste inférieur à sa première performance annulée. Son équipier Gardner est seulement septième de l’exercice. Mais il reste le plus rapide aux deux séances cumulées.

Les cinq dernières minutes sont lancée et Jake Dixon se propulse quatrième. Marcon chute au virage 2. Gardner passe devant en 1’41.774. C’est 11 millièmes de mieux que Dixon déchaîné.

Sous le drapeau à damier, Sam Lowes rafle la mise en 1’41.515. Gardner, Dixon, Roberts et Raul Fernandez suivent. Bulega, Di Giannantonio, Vierge, Bezzecchi et Augusto Fernandez complètent le top 10.

Moto2 Espagne FP2 : chronos

 

Crédit classement motogp.com



Tous les articles sur les Pilotes : Sam Lowes

Tous les articles sur les Teams : Marc VDS Racing Team