Cette fois, c’est une certitude : la pandémie qui sévit actuellement et qui impose à chacun de revoir son quotidien s’est invitée dans la décision d’un championnat du monde. Il s’agit de celui du Moto2,  dont l’un des protagonistes, en l’occurrence Jorge Martin, doit déclarer forfait dans une seconde compétition, après s’être résigné à faire de même lors d’une précédente. En deux semaines, il n’a pas été possible de valider tous les éléments pour lever le doute. Le pilote Ajo va bien, sauf pour ce qui est du moral. Car il sait que ses espoirs de couronne se sont maintenant réduits comme peau de chagrin…

C’est officiel : Jorge Martín devra respecter les protocoles de sécurité contre le coronavirus pendant une semaine supplémentaire. Le pilote espagnol a de nouveau été testé positif au COVID-19 et manquera la deuxième course à Misano ce week-end. Le week-end dernier, il avait été obligé de regarder la course à la télé de son appartement en Andorre. Il a vu ses rivaux directs faire le plein de points. Il en sera de même ce dimanche.

Martín a subi un deuxième test ce mercredi pour savoir s’il avait passé la maladie et ainsi pouvoir se rendre à Misano, mais le test est revenu positif, il ne reviendra donc pas à la compétition avant le Grand Prix de Catalogne à Montmeló la semaine prochaine. Si tout va bien !

Le guidon en MotoGP est toujours d’actualité

« Aujourd’hui, nous avons informé le Dr Charte du résultat du test qui est revenu positif. Nous devons respecter le protocole de sécurité et en raison du timing, nous ne sommes pas arrivés à temps pour pouvoir avoir deux tests PCR négatifs avant le Grand Prix. Jorge est en parfaite condition physique et s’entraîne tous les jours chez lui en Andorre. Il est très fort et motivé pour revenir le plus tôt possible. Nous espérons le revoir à Barcelone donner sa meilleure version » , a expliqué le représentant du pilote lors de discussions avec Motorsport.com.

Jorge Martín est en quatrième position au classement du Championnat du Monde Moto2, avec 79 points. Luca Marini, leader mondial, s’échappe avec 112 points après la victoire de dimanche dernier à Misano. Avec 33 points d’écart, Martín a de plus en plus de mal à se battre pour le titre de la catégorie intermédiaire. Cependant, on le dit toujours en bonne position pour le guidon de la seconde Ducati Pramac en MotoGP.



Tous les articles sur les Pilotes : Jorge Martin

Tous les articles sur les Teams : Ajo Motorsport