Décidément, entre Razlan Razali et Valentino Rossi, c’est l’histoire d’un accord que Yamaha considère comme une formalité mais qui, pourtant, n’est toujours pas officialisé. Certains discours font même plutôt penser qu’on y va à reculons plutôt que sur le rythme déterminé d’une marche forcée. Révéler le bail et donc la poursuite de la carrière de Valentino Rossi à Misano aurait été un beau scénario, car très couleurs locales. Un ton jaune que le Malaisien a vu de près puisqu’il s’est rendu à Tavullia… Mais même ça, ce n’est pas simple. Explication…

Razlan Razali est un homme de son temps. Il est donc un fidèle des réseaux sociaux. Un canal qu’il a sollicité pour révéler son enthousiasme de passer par Tavullia et visiter l’antre VR46. Le responsable du team Petronas a immortalisé le moment, en ajoutant le commentaire « Grande rencontre ». Pour enfin régler ces derniers détails qui n’en finissent plus de reporter les paraphes en bas d’un contrat ?

On n’espère pas… Car quelques minutes après la publication de la photo qui n’a pas échappé au site GPOne, Razlan Razali a supprimé le post avec le cliché du VR46. Pourquoi ? C’est toute la question…



Tous les articles sur les Pilotes : Valentino Rossi

Tous les articles sur les Teams : Petronas Yamaha Sepang Racing Team