Lors de ses premiers essais en tant que pilote Moto2 pour le Dynavolt Intact GP Team, Thomas Lüthi a fait  connaissance de sa nouvelle moto Kalex Triumph et de son équipe.

« C’était bien de faire quelques tours sous la pluie. Il s’agissait de comprendre l’électronique », a déclaré Tom Lüthi à la suite des trois jours d’essais du Moto2,  à Jerez. « Ici, l’électronique et le développement de la motricité étaient les priorités. J’avais quelques réserves après les tours sur le sec car la moto était assez agressive à bas régime.  Du coup, j’avais des doutes sur la piste mouillée. Mais en fait, c’était une bonne expérience car la moto s’est révélée agréable à piloter. »

D’une manière générale, Lüthi ressort très satisfait du test, d’autant plus que ses chronos étaient bien meilleurs que prévu. Au classement général, il occupe la 12ème place avec un meilleur temps en 1’42.361.

« Le classement et les chronos n’étaient pas la priorité absolue et, bien que nous n’ayons pas mis l’accent sur eux, nous ne sommes, au final, pas mal placés. J’en suis agréablement surpris », a déclaré sur Speedweek le pilote de retour en Moto2. Nous devons poursuivre nos efforts avec le team et avancer progressivement.

« Je sais aussi que Marini qui a été le plus rapide du test a piloté avec un nouveau pneu, le 200. C’est un pneu beaucoup plus performant. Pour ma part, je ne l’ai pas encore essayé. Pour le moment, tout semble bien s’annoncer, c’est très positif. J’ai été surpris par notre vitesse de pointe même si je n’ai pas la sensation d’avoir tant attaqué. »

Le seul hic a été la météo qui a gêné le pilote Suisse : « Nous n’avons pas pu tourner sur le sec autant que nous le souhaitions. C’est dommage car on aurait pu voir plein de choses », a déclaré Lüthi, malgré tout satisfait. En plus de la nouvelle moto, le pilote de 32 ans a également dû faire connaissance avec sa nouvelle équipe Dynavolt Intact GP, dans laquelle il se sent déjà très à l’aise après quelques jours. « Je suis super content de ma nouvelle équipe. C’est vraiment amusant de travailler avec les gars et l’entente est parfaite avec le nouveau chef d’équipe, Michael Thier. Donc, je suis vraiment impatient d’être à l’année prochaine. » 

Et de poursuivre en indiquant : « La coopération et la communication avec Michael sont top. C’est un vrai plaisir de travailler. Nous avons également passé beaucoup de temps ensemble. Ce furent vraiment des jours très intéressants et motivants pour la suite. Je suis très heureux que nous ayons si bien progressé. » 

Il conclut en précisant : « La moto a beaucoup de couple, j’ai glissé deux ou trois fois. Mais je pense que nous avons fait du bon boulot. Nous pouvons maintenant passer l’hiver en toute tranquillité et poursuivre notre travail.  On est sur la bonne voie. Il n’y a pas un nouveau Lüthi,  je travaillerai encore et toujours plus, comme je l’ai toujours fait. »

Chronos combinés tests Jerez du 23 au 25 novembre:
1. Marini, Kalex, 1:41,524 min
2. Lowes, Kalex, + 0,268 sec
3. Alex Márquez, Kalex, + 0,377
4. Gardner, Kalex, + 0,467
5. Baldassarri, Kalex, + 0,511
6. Navarro, Speed-up, + 0,672
7. Schrötter, Kalex, + 0,717
8. Fernandez, Kalex, + 0,740
9. Nagashima, Kalex, + 0,758
10. Vierge, Kalex, + 0,781
11. Bulega, Kalex, + 0,787
12. Lüthi, Kalex, + 0,873
13. Binder, KTM, + 0,941
14. Manzi, MV Agusta, + 1,219
15. Corsi, Kalex, + 1,258
16. Di Giannantonio, Speed-up, + 1,288
17. Bastianini, Kalex, + 1,351
18. Odendaal, NTS, + 1,356
19. Locatelli, Kalex, + 1,364
20. Tulovic, KTM, + 1,392
21. Pawi, Kalex, + 1,488
22. Aegerter, MV Agusta, + 1,599
23. Martin, KTM, + 1,837
24. Pratama, Kalex, + 1,981
25. Bezzecchi, KTM, + 2,128
26. Lecuona, KTM, + 2,129
27. Chantra, Kalex, + 2,376
28. Dixon, KTM, + 2,624
29. Öttl, KTM, + 2,683
30. Bendsneyder, NTS; + 3,040
31. Cardelus, KTM, + 3,279

 

 

Tous les articles sur les Pilotes : Thomas Luthi

Tous les articles sur les Teams : Dynavolt Intact GP