On pensait que la messe était dite en ce qui concerne les résultats du Moto2 à Misano. Et pourtant, il y avait à dire sur la façon dont le talentueux Augusto Fernández avait jeté ses dernières forces dans l’ultime tour pour un assaut définitif sur Di Giannantonio. La victoire était au bout si bien que le pilote Pons Kalex a utilisé toute la piste pour soumettre son homologue équipé d’une Speed Up. Toute la piste et même plus, et c’est bien ça le problème…

La règle veut qu’utiliser la bande verte sur le bord de la piste pour faire un tour ou prendre un avantage soit sanctionné, en, course, par un avertissements puis par trois secondes de pénalité. Une procédure oubliée pour Augusto Fernández qui a donc remporté le Grand Prix de Saint Marin au détriment de Fabio Di Giannantonio.

Le cas a été étudié par les Commissaires sportifs de la FIM sur place, les pilotes ont été entendus ensuite et le classement a été confirmé. Oui, mais voilà que l’on apprend qu’à cause de « problème de communication », l’équipe Speed Up a été informée officiellement de la décision que seulement jeudi. Et dès la réception de celle-ci, la structure de Luca Boscoscuro a décidé d’interjeter en appel. Tout est donc suspendu jusqu’à la décision des commissaires chargés de cette procédure… La suite au prochain numéro !



Tous les articles sur les Pilotes : Fabio Di Giannantonio

Tous les articles sur les Teams : Speed Up