Ce Grand Prix de Saint Marin à Misano s’est placé sous le signe du commando Speed Up contre l’armada Kalex avec un jeune leader du nom de Fabio Di Giannantonio. Ce dernier partira de la pole position alors que son équipier Jorge Navarro a réalisé la meilleure performance lors du warmup matinal. L’Italien s’est qualifié au sommet de la grille de départ pour la première fois de sa saison comme rookie en Moto2. Il s’agit de la première position de pointe pour un débutant dans la classe depuis Álex Rins en 2015 en Australie.

De plus, il s’agit de la troisième pole position d’un pilote Speed ​​Up cette année, avec Jorge Navarro en Espagne et en France plus tôt. C’est la première fois que Speed ​​Up a trois pole positions en une saison Moto2 depuis Sam Lowes en 2015.

La série se poursuivra-telle avec une victoire au terme de ce treizième rendez-vous de la saison ? Avant de répondre à cette question, voici le tableau qui résume les faits jusque-là constatés…

Misano Moto2™

2018

2019

FP1

1’38.014 Francesco Bagnaia

1’38.504 Tetsuta Nagashima
FP2

1’37.763 Marcel Schrötter

1’38.325 Augusto Fernández
FP3

1’37.754 Miguel Oliveira

1’37.776 Alex Márquez
Q1

XXX

1’37.953 Luca Marini
Q2

1’37.121 Francesco Bagnaia

1’37.481 Fabio Di Giannantonio
Warmup

1’37.764 Marcel Schrötter

1’37.923 Jorge Navarro
Course

Bagnaia, Oliveira, Schrötter

1’38. 175 Augusto Fernández
Record

1’36.754 Johann Zarco (2015)

Depuis l’introduction de la catégorie Moto2 en 2010, seuls trois pilotes ont échoué dans la concrétisation à Misano après s’être qualifiés en pole : Stefan Bradl (2011), Mika Kallio (2014) et Johann Zarco (2016).

Álex Márquez s’est qualifié à la deuxième place. Lors de ses quatre visites précédentes à Misano, il n’a réussi à marquer des points qu’une seule fois, franchissant la ligne d’arrivée le 10e en 2016. Vainqueur à Silverstone, Augusto Fernández s’est qualifié pour la deuxième fois consécutive à la troisième place. C’est son quatrième départ en première ligne de carrière en Grand Prix et son meilleur résultat en qualifications depuis sa pole position en Catalogne plus tôt cette année.

Remy Gardner, qui s’est qualifié à la 19ème place l’année dernière à Misano, mais part de la quatrième place de la grille pour la deuxième fois consécutive. C’est son meilleur résultat en qualifications depuis sa pole position à Assen cette saison. Son équipier Tetsuta Nagashima s’est qualifié à la cinquième place. Il s’agit de son deuxième meilleur résultat en qualifications après sa première pole en Autriche. Xavi Vierge s’est qualifié à la sixième place, ce qui est la sixième fois cette année qu’il se qualifie parmi les deux premiers rangs de la grille.

Il fait 25,5 degrés dans l’air et 40,8 degrés dans l’air sous un ciel dégagé. Les pilotes auront 25 tours pour en découdre.

C’est parti et c’est Di Giannantonio qui sort en tête à l’issue du premier virage devant Fernández et Lüthi. Gardner et Márquez forment le top5.

Le premier des pilotes KTM Tech3 est Bezzecchi qui est dixième. Márquez passe à l’offensive et dépasse Lüthi, il est maintenant second. Devant Di Giannantonio est le plus rapide en piste mais il ne parvient pas à se détacher de Fernández qui lui colle aux basques.

Après 4 tours de couvert, le top 10 est le suivant : Di Giannantonio, Fernández, Márquez, Lüthi, Gardner, Vierge, Lowes, Bastianini, Navarro et Bezzecchi. 

Chute de Norrodin dans le virage 16. Bezzecchi part au tapis également dans le virage 4.

A 17 tours du but, Fernández porte une attaque sur Di Giannantonio qui aboutit, il est le nouveau leader de la course.

Mais l’Italien ne lâche rien et réplique dans le virage suivant, il reprend les commandes de la course. Cela fait les affaires de Márquez et de Lüthi qui sont revenus dans le sillage du pilote Speed Up et du pilote Flexbox. Márquez attaque Fernández et le double  sans difficulté. Il est maintenant second.

Chute de Gardner dans le virage 1. Bulega l’imite dans le virage 4.

A 13 tours du final, Fernández plus rapide, dépasse Márquez. Il est de nouveau second.

Le top 10 est désormais le suivant : Di Giannantonio, Fernández, Márquez, Lüthi, Lowes, Vierge, Navarro, Binder, Baldassarri et Bastianini. 

Chute de Nagashima dans le virage 8.

L’écart entre Di Giannantonio et Fernández fond comme neige au soleil, l’Espagnol n’est qu’à 0.610s derrière. Il reste 10 tours à effectuer.

A 8 tours avant le passage sous le drapeau à damiers, Fernández est dans la roue de Di Giannantonio laissant présager un beau final.

Petite chaleur dans le virage 10 pour Fernández qui perd l’avant mais parvient à rétablir la situation… Di Giannantonio est rappelé à l’ordre sur le respect des limites de piste. La prochaine fois le pilote Italien sera sanctionné.

Le top 5 est le suivant à 4 tours du but : Di Giannantonio, Fernández, Márquez, Lüthi et Lowes. Le premier pilote KTM est Binder qui est classé sixième.

A son tour, Fernández est rappelé à l’ordre sur me respect des limites de la piste.

Nous sommes dans le dernier tour. Première attaque de Fernández mais Di Giannantonio réplique dans la foulée. Les deux hommes sont au coude à coude, ça se touche même…

Victoire de Fernández devant Di Giannantonio mais l’Espagnol n’a pas respecté, bien qu’il ait été averti une première fois, les limites de la piste.

Le top 10 est le suivant : Fernández, Di Giannantonio, Márquez, Lüthi, Lowes, Binder, Navarro, Virage, Bastianini et Baldassarri.

Cependant, la direction de course a convoqué le duo de tête…

Moto2 Saint Marin Misano Course : classement

1 40 Augusto FERNÁNDEZ Kalex 41’12.535
2 21 Fabio DI GIANNANTONIO Speed Up +0.186
3 73 Álex MÁRQUEZ Kalex +1.283
4 12 Thomas LÜTHI Kalex +2.733
5 22 Sam LOWES Kalex +8.764
6 41 Brad BINDER KTM +8.952
7 9 Jorge NAVARRO Speed Up +9.928
8 97 Xavi VIERGE Kalex +12.844
9 33 Enea BASTIANINI Kalex +13.916
10 7 Lorenzo BALDASSARRI Kalex +15.338
11 10 Luca MARINI Kalex +17.881
12 88 Jorge MARTIN KTM +20.511
13 5 Andrea LOCATELLI Kalex +21.714
14 35 Somkiat CHANTRA Kalex +28.673
15 62 Stefano MANZI MV Agusta +30.791
16 16 Joe ROBERTS KTM +31.679
17 64 Bo BENDSNEYDER NTS +32.104
18 77 Dominique AEGERTER MV Agusta +32.324
19 24 Simone CORSI NTS +34.048
20 96 Jake DIXON KTM +45.708
21 27 Iker LECUONA KTM +47.521
22 3 Lukas TULOVIC KTM +54.782
23 65 Philipp ÖTTL KTM +57.945
24 36 Andi Farid IZDIHAR Kalex +1’03.822
25 18 Xavi CARDELUS KTM +1’07.021
Not Classified
45 Tetsuta NAGASHIMA Kalex 12 Laps
87 Remy GARDNER Kalex 15 Laps
11 Nicolò BULEGA Kalex 15 Laps
72 Marco BEZZECCHI KTM 19 Laps
47 Adam NORRODIN Kalex 20 Laps


Tous les articles sur les Pilotes : Augusto Fernandez

Tous les articles sur les Teams : Pons HP 40