Leur association a d’abord donné l’idée du mariage de la carpe du lapin. Rien ne rapprochait a priori un team privé en Moto2, dont la gestion a défrayé un moment la chronique judiciaire, et un nom prestigieux parmi les constructeurs motos. Et pourtant, Forward Racing et MV Agusta se sont bel et bien retrouvés. La dernière saison s’est finie sur une note tellement encourageante que les désormais propriétaires russes ont augmenté le niveau de leur implication. De fait, le patron de la structure, Cuzari, ne pouvait qu’être fier de présenter ses troupes à Milan à l’aube de la saison 2020 au parfum particulier, puisqu’elle célébrera les 75 ans de la marque italienne…

C’est dans le décor huppé d’un lieu mondain connu de la ville de Milan que l’équipe Forward Racing s’est présenté sur le palier de la saison 2020 de Moto2. Le nom de MV Agusta est plus que jamais inscrit sur le carénage et le duo de pilotes sera composé d’un Stefano Manzi renouvelé qui sera flanqué d’un nouvel équipier : l’expérimenté Simone Corsi. Deux pilotes connus pour leur style viril sur la piste…

Milena Koerner, qui dirige l’équipe sur le terrain a déclaré : « c’est une année importante pour MV Agusta. La marque fête ses 75 ans et c’est un grand anniversaire. Au vu de notre fin de championnat l’an passé, il y a des attentes. Notre intention est un peu différente cette année. Si le dernier championnat était divisé en deux parties, la première étant dédiée au développement et la seconde dédiée à la course, 2020 sera une année de consolidation. »

« Il y a beaucoup de choses sur lesquelles nous voulons travailler, mais nous avons identifié les domaines dans lesquels nous avons plus de marge d’amélioration, et nous partons d’une base qui semble assez compétitive. » La dernière course 2019 a marqué les esprits dans l’équipe avec un Manzi se battant pour le podium jusqu’au drapeau à damier : « Ce qui s’est passé à Valence a également été très positif pour Stefano, il est également plus convaincu et conscient. Il a bien géré la situation car il est resté calme et je dois encore le féliciter » insiste Milena. « Il a été très constant et il n’a même pas paniqué. Dans ces moments, vous devez également être capable de gérer la pression qui vient de l’extérieur, et ce n’est pas très facile. Ce que j’espère, c’est qu’il ne se mette pas trop de pression et qu’il commence de manière détendue en prenant du plaisir. »

Avec le nom de MV Agusta sur ses motos, la pression est facile à avoir, mais il y a aussi un autre côté de la médaille : « ce que nous avons vécu l’année dernière avec les fans de MV du monde entier était vraiment excitant. Cela ne m’était jamais arrivé auparavant, pas même avec Yamaha. Les fans étaient nombreux, chaleureux et vraiment patients. Nous espérons également leur donner une certaine satisfaction. »

 

 

 

De l’autre côté du box, il y aura une nouvelle venue, avec Simone Corsi : « Simone a une grande expérience. Nous avons fait un test avec lui au milieu du championnat l’année dernière, nous avons aimé son approche. Il a encore beaucoup à montrer. J’espère qu’il y aura une bonne ambiance et une collaboration. J’espère qu’ils comprendront qu’ensemble nous pouvons être plus forts. »

Manzi, pilote de la VR46 Riders Academy, a déclaré : « en tant que pilote italien, je suis très honoré de faire partie de cet important projet. Je suis satisfait de la continuité du travail et j’espère pouvoir m’améliorer encore plus, surtout après la bonne conclusion de la saison dernière, mon coéquipier cette année. Corsi est un pilote très expérimenté et dont je pourrai certainement apprendre beaucoup. J’ai hâte de retrouver ma F2 et, comme toujours, de faire de mon mieux pour atteindre nos objectifs. »

Corsi a ajouté sur InSella.it : « je suis très heureux de courir avec une marque comme MV Agusta, si riche en histoire. J’ai toujours aimé les motos de la série MV Agusta comme la F4, un vrai bijou. Je n’étais pas né lorsque Agostini et MV ont fait l’histoire de la moto. Courir pour cette marque est un honneur et un stimulant supplémentaire pour moi et l’équipe pour ramener MV Agusta au sommet du classement. Depuis l’année dernière, l’équipe a fait un excellent travail et lors des derniers tests, Manzi a toujours été devant. Lors des premiers essais effectués à Jerez en novembre, j’ai tout de suite eu un bon feeling avec la F2. Nous avons maintenant tous les tests d’hiver pour développer la moto et nous préparer pour la première course au Qatar. »

 



Tous les articles sur les Pilotes : Stefano Manzi

Tous les articles sur les Teams : Forward Team