Moto2 Lorenzo Baldassarri : « voilà pourquoi je quitte l’académie VR46 de Rossi »

par | 15 août 2019

La VR46 Académie connaissait jusque-là le cycle des admissions, mais voilà qu’elle découvre à présent les procédures de départ. Et pas qu’un peu : Nicolò Bulega et Dennis Foggia ont ainsi emboîté le pas d’un Lorenzo Baldassarri qui voleront de leurs propres ailes à partir de 2020. Une décision réfléchie et qui leur est personnelle, selon leurs dires. Comment peut-on en arriver là alors que d’autres se damneraient pour avoir un coin au sein du ranch de Valentino Rossi ? Lorenzo Baldassarri explique…

Lorenzo Baldassarri est l’un des trois pilotes à être sur le départ de la VR46 Riders Academy en 2020, soit la structure d’élevage de champions chère au quadra Valentino Rossi. Le pilote de 22 ans donne les raisons de son choix : « comme pour tout, il y a un début et une fin » a déclaré l’Italien. « C’est le bon moment. Nous travaillerons ensemble jusqu’à la fin de l’année, mais nos chemins se sépareront. J’aurais dû prolonger la collaboration pour trois ans supplémentaires, et avant une décision aussi importante, j’ai parlé à Valentino pour lui demander conseil : il m’a dit que l’objectif de l’Académie est d’aider le pilote à se développer, et d’arriver là où ils ne seraient normalement pas en mesure de le faire seul. A ce stade, il est important que je suive mes besoins. Seulement les miens. J’ai compris que j’avais besoin de quelque chose d’autre pour franchir le pas qui me manquait, que je devais être moi-même et non un parmi d’autres » a déclaré Balda dans une récente interview avec Motosprint.

« Depuis le début de l’année, j’y pense et on en parle, mais j’avais déjà cette idée. Cela m’inquiétait plus parce que je ne voulais pas quitter l’Académie. Je me sentais faire partie d’un groupe et j’avais mon idole à mes côtés. Cela a également eu un impact certain sur mon approche des courses, cela m’a rendu un peu nerveux, ce qui n’a pas aidé » a admis l’Italien, qui avait si bien commencé sa saison Moto2 actuelle, avec trois victoires lors des quatre premiers Grand Prix. Après onze courses, cependant, il a déjà 66 points de retard sur le leader du championnat du monde, Álex Márquez, en pointant cinquième au général.

Quelle est la prochaine étape pour Baldassarri, qui a renouvelé son contrat avec l’équipe Flexbox HP 40 de Sito Pons pour une autre année ? « Si vous ouvrez un nouveau chapitre dans cette profession, c’est comme si vous continuiez à croiser votre ex-petite amie. Il est clair que je souhaite maintenir cette bonne relation, même au sein du ranch, comme le fait Mattia Pasini, qui ne fait pas partie de l’académie » a déclaré le pilote de Kalex, qui aura Simone Battistella comme manager. Ce dernier s’occupe déjà d’Andrea Dovizioso et d’Álvaro Bautista. On rappellera que l’école de Valentino Rossi a tout de même sorti les deux derniers Champions du Monde de Moto2 que sont Morbidelli et Bagnaia

Tous les articles sur les Pilotes : Lorenzo Baldassarri

Tous les articles sur les Teams : SKY Racing Team VR46