Les Terres Italiennes accueillent ce week-end la 7ème manche du championnat du Monde Moto2. Le soleil y est attendu laissant présager des conditions idéales pour aller faire chuter les chronos et décrocher qui sait le record de la piste détenu depuis 2015 par un certain Johann Zarco en 1.36.754s. 

Ce matin, c’est Sam Lowes qui a ouvert les hostilités en dominant la séance. Un beau pied de nez à la direction de course qui l’a pénalisé pour l’incident dont il est à l’origine, il y a 15 jours en Autriche. Une bévue sans gravité certes mais qui a tout de même occasionnée la chute de Sonkat Chantra et de Jorge Navarro. Il sera cependant compliqué pour le Britannique d’aller jouer la victoire ce dimanche car il s’élancera de la Pitlane.

Quelle sera la réponse du leader du championnat du monde Luca Marini, qui s’est positionné ce matin au 2e rang devant Marco Bezzecchi et Enea Bastianini? En l’absence de Jorge Martin pour test à la Covid19 positif, ces trois là vont aller au combat pour se hisser sur la plus haute marche du podium et engranger un maximum de points en vue du championnat. 

 

Pour le moment, le rappel des faits: 

Misano Moto2™

2019

2020

FP1

1’38.504 Tetsuta Nagashima

1’37.245 Sam Lowes
FP2

1’38.325 Augusto Fernandez

1’36.933 Enea Bastianini
FP3

1’37.776 Alex Marquez

Q1

1’37.953 Luca Marini

Q2

1’37.481 Fabio Di Giannantonio

Warm Up

1’37.923 Jorge Navarro

Course

Fernandez, Di Giannantonio, Marquez

Record

1’36.754 Johann Zarco 2015

 

Enea Bastianini…serait en vue chez Avintia en 2020 à 99%!

Il fait 29,4 ° dans l’air et 43,8° sur la piste.

Ils sont partis pour 40min.

C’est Bezzecchi qui signe, en cette entame de session,  le chrono de référence en 1.38.433s. Schrotter, Marini lui emboitent le pas. Très vite, tour à tour, les pilotes font chauffer les gommes et Bastianini, à son tour, s’empare de la tête des troupes avec un chrono en 1.37.843s. Il est repris par Schrotter qui signe un temps au tour en 1.37.840s. Bastianini, Lowes, Bezzecchi et Navarro composent le top 5.

Le pilote Allemand améliore encore et accroche un temps au tour en 1.37.510s. Nagashima produit aussi son effort et vient se placer au 2e rang avec un chrono en 1.37.555s.

A 29 min avant la fin de la séance, Lowes se pose en leader en réalisant un chrono en 1.37.464s. Marini vient détrôner Schrotter du 2e rang avec son chrono en 1.37.493s bien que le pilote Allemand est aussi amélioré son temps en 1.37.510s.

Le coéquipier de Lowes, Fernandez et vainqueur l’an passé à Misano, s’empare du leadership en 1.37.287s. Lowes ne s’en laisse pas compter et reprend la tête des opérations en améliorant son chrono en 1.37.257s. Marini, Schrotter et Bastianini composent le top 5.

Marini et Navarro deux styles opposés..

Il reste 15 min avant la fin de séance et aux avants-poste, Lowes tient la barre du navire. Il devance Fernandez, Marini, Bezzecchi, Schrotter, Bastianini, Nagashima, Canet, Baldassari et Vierge.

Petite frayeur pour Fernandez..

Chute de Schrotter dans le virage 14.

Petit clin d’oeil au regretté Tomizawa Shoya….

Chute de Vierge dans le virage 14.

Lowes fait l’effort et réalise un temps au tour en  un 1.36.992s. Bastianini lui répond et réalise le meilleur chrono en 1.36.933s.

Fin de séance et c’est Bastianini qui termine à la tête des troupes devant Lowes, Fernandez , Bulega et Marini. Son temps est de 1.36.933s.

            Classement complet :

 



Tous les articles sur les Pilotes : Enea Bastianini