Le peloton du Moto2 arrive à Misano pour son septième rendez-vous d’une saison commencée en mars dernier au Qatar dans un monde d’avant finissant. Nous sommes à présent dans le monde d’après qui n’est pas une vue d’esprit, puisque la pandémie dont il est le produit a concrètement fait une victime. Dépisté positif à ce satané coronavirus, on regrettera en effet dans ce meeting le forfait de Jorge Martin, qui s’était si bien relancé au championnat lors des deux échéances en Autriche. Luca Marini et Enea Bastianini s’expliqueront donc sans l’Espagnol pour ce nouvel épisode vers la quête du Graal 2020 dans la catégorie…

On rappellera que c’est Marco Bezzecchi qui est le dernier vainqueur en date, une concrétisation donnée au parc fermé, après le déclassement de l’infortuné Jorge Martin à présent forfait. Avec Tetsuta Nagashima, Enea Bastianini, Jorge Martin et maintenant Bezzecchi, c’est la première fois qu’il y a quatre gagnants en 250cc/Moto2 après les six premières courses de l’année de l’année 1977 avec Christian Sarron, Franco Uncini, Jon Ekeroldet Mario Lega.

Les 10 courses Moto2 qui ont eu lieu à Misano ont été remportées par neuf coureurs différents : Toni Elias (2010), Marc Marquez (2011 et 2012), Pol Espargaro (2013), Tito Rabat (2014), Johann Zarco (2015), Lorenzo Baldassarri (2016), Tom Lüthi (2017), Francesco Bagnaia (2018)  et Augusto Fernandez (2019). Cinq d’entre eux ont gagné depuis la pole position : Toni Elias (2010), Marc Marquez (2012), Pol Espargaró (2013), Johann Zarco (2015) et Francesco Bagnaia (2018).

Que nous réserve ce premier des deux Grands Prix organisés à Misano qui sera en effet encore sur la brèche le week-end prochain ? Avant de répondre à cette question, voici le tableau qui résume les faits jusque-là connus…

Misano1 Moto2™

2019

2020

FP1

1’38.504 Tetsuta Nagashima

1’37.245 Sam Lowes
FP2

1’38.325 Augusto Fernandez

FP3

1’37.776 Alex Marquez

Q1

1’37.953 Luca Marini

Q2

1’37.481 Fabio Di Giannantonio

Warm Up

1’37.923 Jorge Navarro

Course

Fernandez, Di Giannantonio, Marquez

Record

1’36.754 Johann Zarco 2015

Il fait 28,3° dans l’air et 38,4° sur la piste. Le soleil est de la partie à l’occasion de cette 7ème manche du Championnat

Pour rappel, Sam Lowes devra partir de la Pitlane lors de la course dimanche. Cette décision de la direction de course fait suite à l’ incident intervenu il y a 15 jours en Autriche. Incident qui a occasionné la chute de Chantra et de Navarro , tous deux partis au tapis suite à une erreur du Britannique.

Petite séquence vidéo, histoire de se rafraîchir la mémoire…

C’est parti pour 40min.

C’est Lowes, comme un clin d’oeil, d’ailleurs qui en ce début de séance signe le chrono de référence en 1.38.291s. Il devance Bastianini et Baldassari.

Chute de Gardner dans le virage 16. Chute de Fernandez dans le virage 1.

Chute de Schrotter dans le virage 14.

Lowes fait l’effort devant Marini et Baldassari. Le britannique, tourne ainsi en 1.37.654s. Bastianini et Schrotter ferment la marche du top5.

A 23min du but, Marini prend la main avec un temps au tour en 1.37.475s.

Il reste 10 min et Lowes s’empare de la tête des opérations en signant un temps au tour en 1.37.397s. Marini, Baldassari, Bastianini, Schrotter, Bezzecchi, Dixon, Navarro et Nagashima composent le top10. Canet pointe au 15e rang.

A 3 min avant le passage définitif sous le drapeau à damiers, Lowes tient bon aux avants-poste avec un chrono en 1.37.245s. Marini, leader du Championnat pointe 2e devant Schrotter, Bastianini et Canet.

Fin séance et c’est Lowes qui s’impose lors de cette 1ère session devant Marini et Bezzecchi. Bastianini et Schrotter composent le top5. Canet termine au 6e rang.

 

Classement FP1 Grand Prix Lenovo de Saint-Marin et de la  Riviera de Rimini Moto2 à Misano :

 

 

Crédit classement : MotoGP.com



Tous les articles sur les Pilotes : Sam Lowes