De Diana Tamantini / Corsedimoto

Seuls trois pilotes sont entrés en piste lors de la seconde journée de tests à Jerez en raison de la pluie qui a ruiné le programme des équipes Moto2 et Moto3. Beaucoup avaient déjà quitté le circuit dès le matin.

De la pluie, de la pluie et encore de la pluie. Il y a au final très peu de choses à dire sur ces premiers tests de 2020 des équipes et des pilotes de Moto2 et de Moto3. Ce jeudi, cela a même empiré par rapport à la veille puisque seuls trois pilotes ont roulé, dont deux avec des transpondeurs. Au vu des conditions, la plupart des équipes se sont immédiatement arrêtées. Pour certaines la saison est définitivement finie, tandis que d’autres se retrouveront pour deux jours à Valence, en espérant y trouver une meilleure météo.

En Moto2, seul Joe Roberts (American Racing Team) est entré en piste. L’Américain a utilisé la quasi-totalité du temps accordé pour rouler. Au terme de ses 45 tours, son chrono de référence était de 1’53.808. En Moto3, deux pilotes ont bravé la pluie, à commencer par le débutant Deniz Öncü (Red Bull KTM Tech3) qui a été le premier à gagner la piste en cette journée difficile. Le jeune Turc a réalisé 27 tours avec un meilleur tour en 1’59.863.

Enfin, le dernier en piste mais sans transpondeur a été Romano Fenati. L’Italien ne dispose d’aucun chrono officiel mais a souhaité réaliser sa première sortie au guidon de son Husqvarna du Max Racing Team, sa nouvelle équipe en 2020. Les conditions n’étaient pas les meilleures pour prendre les premières sensations, mais il a pu réaliser une première prise de contact.

Rendez-vous lundi et mardi à Jerez où se dérouleront les derniers tests de l’année pour le MotoGP, avant que le World Superbike ne s’y rende les 28 et 29 novembre.

Par Diana Tamantini

Lire l’article original sur Corsedimoto

Tous les articles sur les Pilotes :

Tous les articles sur les Teams :