Sam Lowes se retrouverait dans une situation délicate après qu’à Assen, les autorités des Pays-Bas aient constaté que l’Anglais évoluait depuis plus de 90 jours dans l’espace Schengen. Un curseur que tout sujet de sa gracieuse majesté doit prendre en compte depuis le fameux Brexit. Au vu des conséquences théoriques que peut engendre cet oubli du pilotes Marc VDS, sa saison est peut-être d’ores et déjà terminée…

L’information vient de Speedweek. Après le Grand Prix des Pays-Bas à Assen, un pilote britannique a été attrapé par les gardiens des frontières et accusé d’avoir passé plus de 90 jours dans l’UE après six mois écoulés. Pour trouver lequel, il suffit de procéder par élimination puisque seuls John McPhee, Jake Dixon et Sam Lowes sont sur la grille de départ. Mais l’Ecossais John McPhee vit dans la principauté non-UE d’Andorre et Jake Dixon, son coéquipier Petronas du Moto2, vit en Angleterre, où il y retourne régulièrement puisqu’il est marié à Sarah, la fille de l’ancien pilote de course Eddie Roberts.

Il ne reste donc plus que Sam Lowes, huit fois vainqueur en Grand Prix et en Moto2, dont la femme Marina Rossi, coordinatrice de l’équipe chez Marc VDS, est italienne. Ils ont une fille, Kathryn, qui est née en 2018.  Pendant les pauses de course, cette belle famille réside fréquemment en… Italie.

Sam Lowes

Sam Lowes expulsé ?

Or, depuis le Brexit, acté le 1er janvier 2021, les citoyens britanniques doivent, à l’expiration d’un délai maximum de 90 jours, quitter l’espace Schengen. Ils ne peuvent y revenir que 180 jours après leur première entrée pour un nouveau séjour maximum de 90 jours, et ainsi de suite pour tout autre voyage. Comme pour les autres citoyens de pays tiers (non-UE), leurs passeports sont tamponnés avec la date d’entrée et de sortie afin que les agents des frontières puissent vérifier le temps qu’ils passent dans cet espace Schengen.

En cas de non-respect des règles, le contrevenant peut être invité à quitter la zone dans les 30 jours s’il est découvert qu’il a dépassé la durée de son séjour. Toujours d’après Speedweek, le pilote britannique en question a été contrôlé à l’aéroport de Schiphol à Amsterdam et a été emmené par les autorités douanières après le Grand Prix d’Assen.

Il n’est désormais pas certain que le pilotes en question soit autorisé à entrer à nouveau dans l’UE à temps pour les deux Grand Prix de Spielberg / Autriche (8 et 15 août). Il n’est pas exclu que le pilote britannique du Grand Prix attrapé ne puisse plus à nouveau être vu sur la grille de départ du Championnat du Monde avant le Grand Prix de Silverstone le 29 août. Son équipe, Dorna ou la FIM sont d’ores et déjà mobilisés pour expliquer aux autorités la situation particulière du pilote afin qu’il puisse être considéré comme une exception…

 



Tous les articles sur les Pilotes : Sam Lowes

Tous les articles sur les Teams : Marc VDS Racing Team