C’est sous l’emprise de deux pilotes aux couleurs du team Ajo KTM que le Moto2 reprend ses débats dans ce Grand Prix de Styrie. Une domination qui étonne jusque dans le paddock de la catégorie, mais qui est pourtant bien réelle. Le titre se joue pour le moment entre les deux équipiers Remy Gardner et Raul Fernandez qui ont toutes les chances de poursuivre leurs relations en MotoGP l’an prochain sous l’auvent Tech3 KTM…

Six semaines se sont écoulées depuis le dernier Grand Prix et les deux hommes du Red Bull KTM Ajo entendent bien reprendre le combat où ils l’avaient laissé. Si chacun a acquis trois victoires, l’Australien s’est néanmoins montré plus régulier, avec un bilan de huit podiums en neuf courses. Son avance s’élève à 31 points sur le compagnon de box Raúl Fernández.

Marco Bezzecchi (Sky Racing Team VR46) se verrait bien quant à lui jouer les trouble-fête. Actuellement troisième au Championnat, il a déjà triomphé sur cette piste autrichienne, que ça soit en Moto2 ou en Moto3. Cette saison, son compteur reste désespérément bloqué à zéro victoire, malgré le fait qu’il n’ait jamais fait moins bien que cinquième.

Sam Lowes (ELF Marc VDS Racing), qui aura connu un léger passage à vide sur les épreuves du Mans et du Mugello, revient pour sa part progressivement sur le devant de la scène. Le Britannique est isolé en quatrième position.

Derrière en revanche, un peloton s’est formé, emmené par Fabio Di Giannantonio (Federal Oil Gresini Moto2). L’Italien, parti trois fois à la faute en quatre rendez-vous, aura à cœur de se racheter, d’autant plus que Marcel Schrötter (Liqui Moly Intact GP) se fait désormais de plus en plus menaçant. Son dernier podium date au passage du Grand Prix d’Autriche 2021.

Arón Canet (Aspar Team Moto2), auteur de sa toute première pole en Moto2 précisément sur ce tracé, espère également y rebondir, dans la mesure où il s’est fait piéger à Assen. À l’inverse, Augusto Fernández (ELF Marc VDS Racing) vient tout juste de renouer avec le podium. Le voici dorénavant à égalité avec Xavi Vierge (Petronas Sprinta Racing) et Joe Roberts (Italtran Racing Team), bien déterminé à mettre fin à cette série d’abandons.

Que va nous réserver ce Grand Prix de Styrie qui ouvre la dernière partie de cette saison ? Pour le découvrir, il faut commencer par cette FP1. Voici le tableau qui résume les faits connus jusque-là.

Moto2™ Red Bull Ring 2

2020

2021

FP1

1’28.733 Sam Lowes

1’29.115 Marco Bezzecchi
FP2

1’29.092 Marco Bezzecchi

FP3

1’28.501 Jorge Martin

Q1

1’29.226 Somkiat Chantra

Q2

1’28.787 Arón Canet

Warm-up

1’28.666 Arón Canet

Course

Bezzecchi, Martin, Gardner

Record

1’28.501 Jorge Martin 2020

23.3° dans l’air et 26.3° sur la piste le tout sous un ciel bleu sont les conditions proposées aux pilotes pour les 40 minutes d’exercice. Parmi les effectifs, on note la présence d’un Sam Lowes qui n’a donc a priori plus de problème de titre de séjour en Europe en tant que sujet britannique.

La première référence de choix revient à Vierge en 1’30.633. Son équipier Jake Dixon améliore en 1’30.127. Mais c’est Bezzecchi qui semble le plus déterminé avec un 1’29.812 signé après 10 minutes de joute. Vierge chute au virage 5.

Le pilote VR46 que l’on dit promis à une Yamaha Petronas en MotoGP en 2022 continue son festival en portant la marque à 1’29.342. Raul Fernandez suit comme Dixon, Vierge, Augusto Fernandez, Sam Lowes et Dalla Porta. Pendant ce temps, on purge les freins de Remy Gardner

Bezzecchi fait le spectacle encore et toujours et titillant déjà Raul Fernandez sur la piste. A mi séance, l’Italien mène toujours mais devant Augusto Fernandez et Lüthi. Raul Fernandez et Dixon complètent le top 5.

Beaubier a de la chance dans son malheur pendant que les cinq dernières minutes sont entamées…

En vue du drapeau à damier, Augusto Fernandez claque un 1’29.195 qui décroche enfin Bezzecchi du haut du tableau, mais pour 17 millièmes. Ai Ogura, le rookie, déboule troisième.

Sous le drapeau à damier, c’est Bezzecchi qui reprend son bien en 1’29.115. Augusto Fernandez, Canet, Dalla Porta et Sam Lowes ferment le top 5. Ogura, le leader du championnat Gardner, Raul Fernandez son challenger, Manzi et Navarro bouclent le top 10. Le 14e et donc potentiellement dernier qualifié en Q2 est Lüthi.

Classement de la FP1 du Grand Prix de Styrie Moto2 au Red Bull Ring:

Styrie

Crédit classement : MotoGP.com



Tous les articles sur les Pilotes : Marco Bezzecchi

Tous les articles sur les Teams : Sky VR46 Moto2