A peine descendus de leurs machines, les trois pilotes Moto2 qui ont terminé sur le podium lors du Grand Prix de la Communauté Valencienne se sont confiés devant la caméra du site MotoGP.com.

Jorge Martín (1er) : « [Au départ] je suis arrivé très vite dans le premier virage en partant cinquième mais c’était très difficile avec le vent. Je ne sais pas si le pneu avant était toujours à la bonne température à cause de ça. J’avais un problème d’adhérence, avec le vent, c’était dur. Quand j’ai vu que je revenais sur Garzo je me suis dit que c’était possible. J’ai vu la bagarre entre Di Giannantonio et Bezzecchi alors je n’ai rien lâché puis DiGia est tombé et je me suis dit que c’était le moment. Ça semblait difficile de doubler dans le virage 12 mais j’ai pris des risques pour gagner et je suis content de l’avoir fait. L’équipe a fait un travail incroyable, merci à tous mes sponsors. »

Héctor Garzó (2e) : « Je suis très très content, un podium chez moi ! Aujourd’hui la course était très difficile. Quand je suis arrivé sur ma place en grille j’ai senti le vent et je me suis dit que ça allait être dur mais j’ai pu trouver mon rythme. J’ai perdu un peu de temps en me bagarrant avec Schrötter au début. Je ne voulais pas passer Jorge [Martín] trop tôt car je savais qu’il avait un bon rythme mais ensuite il m’a repassé à cinq ou six tours de la fin et j’ai vu son rythme. Même si Di Giannantonio a chuté on était quand même dans le premier groupe, la victoire était très proche. Je suis content de cette deuxième place, merci à mon équipe, à Sito [Pons], à ma famille et à mes fans. »

Marco Bezzecchi (3e) : « Malheureusement j’ai été passé par deux pilotes dans le dernier tour. Je n’étais pas super bien pendant la course, je m’attendais à mieux. Il faisait plus chaud mais aujourd’hui le problème c’était le vent. Je me suis dit “ok je vais essayer de rester devant, garder mon rythme et voir ce qui se passe” mais je savais qu’en fin de course quelqu’un pouvait arriver et passer. J’étais trop à la limite pour résister et ça aurait été dommage de tomber. Troisième place, je ne suis pas complètement content mais un podium c’est toujours important. »



Tous les articles sur les Pilotes : Héctor Garzo, Jorge Martin, Marco Bezzecchi

Tous les articles sur les Teams : Pons HP 40, Red Bull KTM Ajo Moto2, SKY Racing Team VR46