Jusqu’à présent, le team CIP d’Alain Bronec en Moto3 s’est souvent spécialisé dans la détection de jeunes talents.

La formule possède ses avantages mais aussi ses inconvénients car les pilotes doivent alors non seulement acquérir les bases du travail en Grand Prix mais également apprendre la plupart des circuits du championnat du monde Moto3.

À ce titre, 2018 marquera un pas en avant pour le CIP puisque l’expérimenté John McPhee rejoindra la structure française aux côtés du Kazakh Makar Yurchenko.

John McPhee a derrière lui cinq saisons et demie en Moto3, au cours desquelles il a remporté une victoire en 2016, une saison malheureusement gachée par un grave accident en Australie. En 2017, il termine 7e du championnat du monde après avoir marqué 131 points.

Le pilote écossais sera donc loin d’être dépaysé en 2018, n’ayant alors qu’à se concentrer sur la mise au point de sa KTM. La firme autrichienne équipera en effet, la saison prochaine, la structure française basée à Ales, ce qui, au vu des années passées, semble plutôt une bonne chose.

Tous les voyants sont donc au vert pour l’équipe CIP Moto3 dont le team manager, Alain Bronec, reste cependant réaliste, au vu de ses déclarations sur le site officiel MotoGP.com : « Lorsqu’on regarde le Championnat 2017, John McPhee est le pilote le mieux classé qui disposera d’une KTM l’an prochain. Nous avons mis toutes les chances de notre côté pour proposer un pilote de pointe à KTM. Nous sommes malgré tout conscients qu’il y aura du travail, car il devra probablement adapter son style de pilotage pour convenir à la KTM, en particulier sur les phases de freinage et d’accélération. Quant à Makar, nous le suivons depuis déjà deux ans. Il connaît la KTM, mais il ne connaît pas le monde des Grands Prix. Il ne sera donc pas surpris par la moto, mais il devra assimiler tout un tas de nouvelles notions, à l’inverse de John. Nous espérons qu’ils pourront travailler de concert afin de décrocher des résultats intéressants tout au long d’une nouvelle saison pleine d’espoir.  »

Lire la suite de l’interview sur MotoGP.com



Tous les articles sur les Pilotes : John Mc Phee, Makar Yurchenko

Tous les articles sur les Teams : CIP-Unicom Starker