A la lecture des engagés pour la saison 2019 de Moto3, on notait l’absence d’un team Max Biaggi pourtant candidat. Mais apparemment non retenu. Une fin de non-recevoir qui ne soulevait pas de critiques de la part de l’empereur romain. Celui-ci en avait-il déjà pris son parti ? Que nenni. Car il semblerait qu’un plan B soit prêt depuis un moment…

La liste des engagés en Moto3 a donc été publiée et parmi elle, on voit une équipe Südmetall Schedl Racing avec un seul pilote annoncé. Il s’agit de la structure de Peter Öttl, cinq fois vainqueur des GP, père d’un Philipp qui a gagné une course cette saison à Jerez et qui sera pilote Tech3 KTM Moto2 la saison prochaine. Il est aussi un patron qui s’est battu pendant six semaines pour la survie de son équipe de course.

Peter Öttl a réfléchi à la manière dont son équipe Moto3 pourrait continuer. Ces dernières semaines, d’innombrables négociations ont eu lieu avec les sponsors existants, KTM et les pilotes. Toutes les réunions se sont déroulées dans le plus grand secret. Mais Speedweek a découvert que Peter Öttl était prêt à un accord surprenant. Il serait sur le point de mettre en œuvre un joli “coup”. Il joindra son équipe Südmetall Schedl Racing au Max Racing Team du champion du monde à six reprises Max Biaggi.

Öttl ne voulait pas bloquer le team parce que cela représente une certaine valeur et parce qu’il veut continuer à travailler pour son équipe d’ingénieurs, Stefan Kirsch en tête. Mieux, le pilote unique de ce nouvel ensemble ne serait autre qu’Aron Canet qui quitterait donc Honda et Estrella Galicia.

Tous les articles sur les Pilotes : Aron Canet

Tous les articles sur les Teams : Schedl GP Racing