D’Ana Puerto / Motosan.es

Le représentant Suzuki connaît bien le pilote Moto3 avec qui il partage nombre de ses entraînements quotidiens et moments hors-piste, en plus d’habiter très près de chez lui, et estime qu’il a toutes ses chances pour être titré en 2020.

Lors de l’unique course Moto3 réalisée jusqu’à présent, Albert Arenas a montré le cap qu’il a passé depuis l’an dernier en décrochant sa seconde victoire dans la catégorie. Il a en effet su se maintenir dans le groupe de tête jusqu’au bout pour finalement se montrer le plus malin et ne pas se faire prendre par l’aspiration dans la longue ligne droite de Losail, une démonstration applaudie par Álex Rins.

« La victoire d’Arenas m’a fait plaisir car je sais à quel point il a travaillé durant la pré-saison en s’entraînant dur », a-t-il déclaré à Diario AS. « J’ai beaucoup aimé sa course car ça n’a pas été une victoire parmi tant d’autres, c’était vraiment une victoire avec un grand V. Il a mené une bonne partie de la course et a décidé d’attaquer un peu avant la fin. »

 

 

 

La dernière victoire du pilote Aspar remontait à Misano 2019, sa première dans la catégorie et qui avait alors pris toute son importance. En effet, en plus de parvenir enfin à s’imposer, il avait également sauvé son guidon pour 2020. « L’an dernier, Albert a beaucoup souffert en début d’année lorsqu’il s’était fracturé le bassin lors d’un accident de vélo, pour une bêtise en plus », a expliqué Rins. « Nous roulions ensemble et à un rond-point il a remercié une voiture qui nous laissait passer, il a roulé sur un nid-de-poule et est tombé. Commencer de cette façon perturbe tout le reste de la saison. »

Le Championnat est encore long, et devrait normalement reprendre à Jerez, mais Rins pense que si son ami « garde les pieds sur terre et continue à s’entraîner comme il le fait, il peut être champion cette année. » Il mise ainsi sur lui : « Le Moto3 est une catégorie assez compliquée car vingt pilotes peuvent gagner à chaque course. S’il reste concentré et se donne à fond, je pense qu’il pourra faire de très bonnes choses. »

Lire l’article original sur motosan.es

© Crédit photos : MotoGP.com



Tous les articles sur les Pilotes : Albert Arenas, Alex Rins

Tous les articles sur les Teams : Angel Nieto Team