Alors que les matinées sont relativement fraiches dans le Nord de l’Espagne, un début d’après-midi agréablement chaud à Aragon a réchauffé la première séance de qualification de la journée. Après avoir semblé solide tout au long du week-end, Raúl Fernández (KTM, Red Bull KTM Ajo) a placé la barre très haut à la mi-séance de la Q2 et personne n’a pu le priver de sa quatrième pole position de la saison. Celestino Vietti (KTM, Sky Racing Team VR46) a réduit l’écart à seulement cinq centièmes de seconde pour assurer sa place sur la première ligne, la première cette saison. Le leader du championnat, Albert Arenas (KTM, Aspar Team Gaviota), a fait son apparition tardivement, mais sans doute cruciale, sur la première ligne, à une demi-seconde de la pole.

Alonso López (Husqvarna, Sterilgarda Max Racing Team) ouvre la deuxième ligne devant Tatsuki Suzuki (Honda, SIC58 Squadra Corse) et Romano Fenati (Husqvarna, Sterilgarda Max Racing Team), tandis que Carlos Tatay (KTM, Reale Avintia Arizona 77) a élaboré une stratégie très habile qui lui a permis de se hisser de la Q1 et de rejoindre la troisième ligne de la grille. L’espoir du championnat Ai Ogura (Honda, Honda Team Asia) s’est qualifié à une huitième position plus que respectable, rejoint au troisième rang par l’échappé de la Q1, Gabriel Rodrigo (Honda, Kömmerling Gresini Moto3). John McPhee (Honda, Petronas Sprinta Racing) a été le dernier pilote à se qualifier en Q1 et complète le top 10 en Q2, à seulement 8 dixièmes de la pole, et en compagnie de Darryn Binder (KTM, CIP-Green Power) et Niccolò Antonelli (Honda, SIC58 Squadra Corse), à la quatrième ligne.

Jaume Masià (Honda, Leopard Racing) poursuit sa série de hauts et de bas ce WE, avec une 17e position décevante en qualifications, devant Ayumu Sasaki (KTM, Red Bull KTM Tech3), qui a bien collaboré avec Tatay pour échapper à la Q1 mais n’a pas pu reproduire cela en Q2.

Que va donner cette séance de Warm Up, ultime session en piste avant la course ? Avant de répondre à cette question, voici le tableau qui nous rafraîchit la mémoire…

Aragon-1  Moto3™ 2019 2020
FP1

1’58.987 Tatsuki Suzuki

1’59.813 Darryn Binder
FP2

1’58.566 Andrea Migno

1’58.144 Raul Fernandez
FP3

2’09.757 Alonso Lopez

1’58.383 Gabriel Rodrigo
Q1

1’58.800 Dennis Foggia

1’58.644 Carlos Tatay
Q2

1’58.197 Aron Canet

1’57.681 Raúl Fernandez
Warm Up

2’11.162 Aron Canet

1’59.160 Raúl Fernandez
Course

Canet, Ogura, Foggia

Record

1’57.066 Jorge Martin 2018

 

Alors que les pilotes prenaient la piste sous un grand soleil, la température de l’air était de 10°C et celle du sol de 12°C, ce qui est encore très frais pour faire monter les pneus en température.

John McPhee (Honda, Petronas Sprinta Racing) est le premier à s’élancer dans la fraicheur matinale. Le pilote Ecossais devra effectuer une pénalité “Tour Long” pendant la course suite à une conduite irresponsable en Q1.

John McPhee (Honda, Petronas Sprinta Racing) réalise le premier tour chrono, en 2’04.010, rapidement battu par Deniz Öncü (KTM, Red Bull KTM Tech3) en 2’00.488.

Raúl Fernández (KTM, Red Bull KTM Ajo)  est le premier à descendre sous la barre des 2 minutes, avec un tour réalisé en 1’59.160. Le pilote Tech 3, Deniz Öncü, passe également sous la barre symbolique des 2 min. Albert Arenas (KTM, Aspar Team Gaviota) complète le top 3 provisoire.

A 9min du drapeau à damiers, Raúl Fernández (KTM, Red Bull KTM Ajo) mène toujours la danse mais n’a pas amélioré son chrono. Les positions des poursuivants s’échangent régulièrement entre Deniz Öncü (KTM, Red Bull KTM Tech3), Albert Arenas (KTM, Aspar Team Gaviota) et Darryn Binder (KTM, CIP-Green Power).

John McPhee (Honda, Petronas Sprinta Racing) profite du Warm-Up pour tester le “Long Lap”.

Gabriel Rodrigo (Honda, Kömmerling Gresini Moto3) subit une violente chute au virage 15 alors qu’il était en bagarre avec Ai Ogura (Honda, Honda Team Asia), qui était dans un tour un peu plus lent qu’à l’accoutumée.

Dans les 5 dernières minutes, Darryn Binder (KTM, CIP-Green Power) améliore son chrono et passe en tête avec un tour chrono en 1’59.118. Malheureusement, son chrono sera annulé. A cet instant, les chronos s’améliorent pour de nombreux pilotes.

C’est donc Raúl Fernández (KTM, Red Bull KTM Ajo) qui finit la matinée en haut de la feuille des temps, sans améliorer son chrono. Le top3 est complété par Deniz Öncü (KTM, Red Bull KTM Tech3) et Albert Arenas (KTM, Aspar Team Gaviota)

Résultats du Warm-Up du Grand Prix d’Aragon Moto3 :

Crédit classement : MotoGP.com



Tous les articles sur les Pilotes : Raúl Fernández