La sanction est tombée pour le pilote italien, qui devra attendre au moins la Thaïlande pour faire son retour en piste.

Victime d’une lourde chute chez lui, à Misano, Niccolò Antonelli avait été emmené à la Clinique Mobile où une fracture du poignet gauche ainsi qu’une fracture de la clavicule droite avaient été diagnostiquées. Transporté à l’hôpital, celles-ci ont été confirmées, et l’Italien a dû subir une intervention ce mardi afin de stabiliser son poignet avec une plaque.

Bien que tout se soit déroulé comme prévu, il ne pourra pas prendre part au Grand Prix d’Aragon ce week-end et sera remplacé par Davide Pizzoli, pilote italien en CEV et qui occupe actuellement la huitième place du championnat avec l’équipe Leopard Junior. Ironie du sort, il roule lui aussi avec le numéro 23, comme son compatriote qu’il remplacera.

« Antonelli a été opéré et tout s’est bien passé, nous l’attendons plus fort qu’avant, et pour notre part nous partons à la conquête de l’Espagne » a déclaré Paolo Simoncelli, patron de son team Sic58.

« Je souhaite remercier tout le monde, sans exception, pour toute l’affection que j’ai reçu ces derniers jours et pour les nombreux messages d’encouragement qui m’ont été envoyés et qui m’ont vraiment aidé à digérer ce qu’il m’est arrivé » a pour sa part ajouté Antonelli à l’intention de ses fans sur les réseaux sociaux.

Nous devrions donc le revoir du 4 au 6 octobre, à Buriram.



Tous les articles sur les Pilotes : Niccolo Antonelli

Tous les articles sur les Teams : SIC58 Squadra Corse