C’est une fois encore du côté de Jerez que Darryn Binder et Maximilian Kofler se sont retrouvés le week-end dernier à l’occasion du Grand Prix d’Andalousie.

Pour ce troisième rendez-vous de la saison face à des températures élevées, les deux représentants du team CIP – GREEN POWER avaient à cœur de prendre leur revanche après le Grand Prix d’Espagne sur le même tracé.

Comme à son habitude, Darryn Binder a réalisé une remontée spectaculaire depuis la 25e place sur la grille. Le Sud-Africain s’est frayé un chemin à travers le peloton pour se hisser en huitième position au quatrième passage. Dans le groupe de tête, il s’est ensuite battu pour la victoire jusque dans le dernier tour.

Gêné par un pilote qui aurait dû se soumettre à pénalité « long lap », Darryn Binder n’a pas été en mesure d’attaquer les leaders pour tenter d’assurer le podium. Auteur du troisième meilleur tour en course, il franchit l’arrivée au cinquième rang, mais en raison de la sanction infligée à son adversaire, il s’est finalement vu crédité de la quatrième position, son meilleur résultat depuis le Grand Prix d’Argentine l’an passé.

De son côté, Maximilian Kofler a poursuivi sa progression. La course ayant été plus rapide que lors du Grand Prix d’Espagne, l’Autrichien s’est montré lui aussi plus rapide, pointant à 20 secondes du vainqueur, contre 28 secondes la semaine précédente. Fort de cette performance, il entend bien continuer sur sa lancée du côté de Brno dans quelques jours.

Darryn Binder (4e) : « Après un premier week-end difficile, ce deuxième Grand Prix à Jerez s’est nettement mieux passé. Je connais encore quelques difficultés pour me rapprocher des avant-postes en qualifications, mais j’ai terminé premier du warm-up. En course, je suis toujours en mesure de me battre pour la victoire. J’ai tout donné dans le dernier tour pour tenter de terminer sur le podium, mais en raison d’un pilote, pourtant sanctionné, qui s’est intercalé devant moi, je n’y suis pas parvenu. En remontant, j’ai beaucoup usé mes pneus. Partir des premières lignes m’aurait beaucoup aidé, mais nous finissons toutefois quatrième et c’est de bon augure pour la suite. Il faut désormais se montrer rapide sur toutes les séances et poursuivre sur cette lancée dès le prochain rendez-vous à Brno. »

Maximilian Kofler (18e) : « Le week-end a commencé par une grosse chute au virage n°11 en FP1, mais je m’en suis sorti indemne. En FP2, nous avons bien travaillé sur le rythme de course. En qualification, j’étais rapide, mais j’ai finalement signé le 24e chrono. La course fut plus dure que la semaine précédente, mais nous avons été plus rapides en gagnant près de 16 secondes entre les deux week-ends. 18e est mon meilleur résultat à ce jour en Grand Prix, nous nous rapprochons des points et c’est notre objectif. »

Alain Bronec (Propriétaire de l’équipe) : « Darryn a encore réalisé une course fantastique. Il est parti de la 25e place pour remonter jusqu’en troisième position. Cette course était près de sept secondes plus rapide que celle de la semaine précédente malgré une température similaire. Les conditions de piste étaient difficiles, mais il est parvenu à toujours figurer aux avant-postes pour terminer quatrième. Pour nous, c’est le début de la saison et il faudra continuer ainsi à Brno. Quant à Maximilian, il termine à 20 secondes du vainqueur alors qu’il était à 28 secondes la semaine précédente. Cela confirme une belle progression. Il faut rester concentrés et tenter d’être plus incisifs durant les qualifications. »

DARRYN BINDER RSACIP GREEN POWERKTMMoto3 GP Andalucia 2020 (Circuit Jerez)24-26.7.2020photo: Lukasz [email protected]_lukasz_swiderek

MAXIMILIAN KOFLER AUT CIP GREEN POWERKTMMoto3 GP Andalucia 2020 (Circuit Jerez)24-26.7.2020photo: Lukasz [email protected]_lukasz_swiderek



Tous les articles sur les Pilotes : Darryn Binder, Maximilian Kofler

Tous les articles sur les Teams : CIP-Green Power