En ce samedi matin, les conditions de piste étaient parfaites pour débuter cette journée de qualifications, et les pilotes de la catégorie se sont rapidement mis en jambe afin de se concentrer sur la bataille pour se hisser en Q2 en Q2. La première moitié de session n’a pas vu le sommet des feuilles de temps évolué, mais dans les 10 dernières minutes, Deniz Öncü (KTM, Red Bull KTM Tech3, #53) a été le premier à mener, mais c’est finalement Andrea Migno (Honda, Rivacold Snipers Team, #16) qui a amélioré le record du tour du tracé de Jerez, en passant sous les 1’45, laissant le jeune pilote turc à plus d’une demi-seconde derrière lui… John McPhee et son coéquipier du team Petronas Sprinta Racing, Darryn Binder, suivent de près les leaders, Filip Salac (Honda, Rivacold Snipers Team, #12) complète le top cinq.

Jaume Masià (KTM, Red Bull KTM Ajo, #5) a mené brièvement la séance avant de redescendre en sixième position, devant le rookie Xavier Artigas (Honda, Leopard Racing, #43). Tatsuki Suzuki (Honda, SIC58 Squadra Corse, #24) qui pointe à la huitième position est déjà une seconde plus lent que le leader, tandis que le rapide de vendredi, Gabriel Rodrigo (Honda, Team Gresini Moto3, #2), était l’un des rares pilotes à ne pas améliorer ce samedi matin, mais son chrono réalisé en FP2 était suffisant pour le garder quatrième au classement combiné, tandis que neuvième de la session, Ayumu Sasaki (KTM, Red Bull KTM Tech3, #71), complète le top10 combiné.

Les places restantes en Q2 sont complétées par Yukii Kuni (Honda, Honda Team Asia, #92), Jason Dupasquier (KTM, CarXpert PruestlGP, #50), Niccolò Antonelli (KTM, Reale Avintia, #23) et Romano Fenati (Husqvarna, Sterilgarda Max Racing Team, #55). La grande surprise de cette FP3 a été le leader du Championnat Pedro Acosta (KTM, Red Bull KTM Ajo, #37), qui a terminé la séance 16e et devra passer par la Q1.

Qui sera en pôle position de ce Grand Prix d’Espagne ? Avant de répondre à cette question, voici le tableau qui résume les faits jusque-là connus.

Jerez Moto3™

2020 

2021

FP1

1’45.895 Raúl Fernández

1’46.319 Niccolo Antonelli
FP2

1’46.560 John McPhee

1’45.651 Gabriel Rodrigo
FP3

1’45.165 Andrea Migno

1’44.988 Andrea Migno
Q1

1’45.990 Ayumu Sasaki

1’46.138 Pedro Acosta
Q2

1’45.410 Tatsuki Suzuki

1’45.807 Tatsuki Suzuki
Warm Up

1’46.517 Darryn Binder

Course

Suzuki, McPhee, Vietti

Record

1’45.165 Andrea Migno (2020)

1’44.988 Andrea Migno

En ce début d’après-midi, la température de l’air était de 19°C et celle de la piste de 36°C.

Les places sont chères pour la Q2, car seuls 4 des 16 pilotes participants à cette Q1 seront qualifiés pour cette 2e séance qualificative, qui aura lieu immédiatement après. Pedro Acosta (KTM, Red Bull KTM Ajo, #37), leader du Championnat du Monde, sera un des prétendants pour rejoindre la Q2.

A l’extinction des feux, Carlos Tatay (KTM, Reale Avintia Moto3, #99) est le premier à s’élancer sur le tracé Andalou. Après un premier tour lancé, les 4 pilotes provisoirement qualifiés pour la Q2 seraient Izan Guevara (GasGas, Gaviota Aspar Team, #28) en 1’47.229, devant Dennis Foggia (Honda, Leopard Racing, #7), Stefano Nepa (KTM, BOE Owlride, #82) et Sergio Garcia (GasGas, Aspar Team Moto3, #11). Rien n’est joué, car tous les secteurs sont déjà allumés en rouge dès le 2nd tour chrono.

Pedro Acosta (KTM, Red Bull KTM Ajo, #37) se fait déjà de belles chaleurs lors de son premier tour lancé, il a le couteau entre les dents. Il repart dans le trafic et se refait peur. La fougue de la jeunesse, sans doute !

Il ne reste déjà plus que 5min avant la fin de cette Q1, et le pilote Indonésien Andi Farid Izdihar (Honda, Honda Team Asia, #19) mène la danse en 1’46.737, et serait provisoirement en Q2 avec Stefano Nepa (KTM, BOE Owlride, #82), Maximilian Kofler (KTM, CIP-Green Power, #73) et Izan Guevara (GasGas, Gaviota Aspar Team, #28). Pedro Acosta (KTM, Red Bull KTM Ajo, #37) n’est pour l’instant que 8e, mais tous les pilotes rentrent aux stands afin de se préparer pour le dernier run. Rien n’est fait pour le moment.

Carlos Tatay (KTM, Reale Avintia Moto3, #99) est à nouveau le premier à entrer en piste pour ce run de la dernière chance, tandis que les autres pilotes s’attendent sagement dans les stands, avant de s’élancer en groupe pour un seul et unique tour lancé, comme on le voit souvent dans cette catégorie.

Il se place en tête du classement provisoire, en 1’46.388, ce qui lui permettra sans doute d’accéder à la Q2, lui qui profitera de 2 tours lancés sur une piste claire.

Ryusei Yamanaka (KTM, CarXpert PruestlGP, #6) et Pedro Acosta (KTM, Red Bull KTM Ajo, #37) se bagarrent comme si on était déjà le jour de course, impressionnant !

A la fin de cette Q1, Pedro Acosta (KTM, Red Bull KTM Ajo, #37) accroche un 1’46.138 malgré le trafic, ce qui le place en tête, devant Izan Guevara (GasGas, Gaviota Aspar Team, #28), Carlos Tatay (KTM, Reale Avintia Moto3, #99) et Jeremy Alcoba (Honda, Team Gresini Moto3, #52). Lorenzo Fellon (Honda, SIC58 Squadra Corse, #20) partira dernier de ce GP d’Espagne.

Place maintenant à la Q2, les 4 pilotes les plus rapides de la Q1 rejoignant les 14 autres plus rapides des 3 séances d’essais. Les pilotes Tech3, Ayumu Sasaki et Deniz Öncü, sont les premiers à s’élancer pour cette séance décisive pour la pole position.

Après le premier tour chronométré, la pole position provisoire est détenue par Tatsuki Suzuki (Honda, SIC58 Squadra Corse, #24) qui boucle le circuit de Jerez en 1’45.979, devant Andrea Migno (Honda, Rivacold Snipers Team, #16) et Gabriel Rodrigo (Honda, Team Gresini Moto3, #2). Tatsuki Suzuki, qui avait déjà réalisé la pole à Jerez lors des 2 manches courues sur ce tracé en 2020, semble déchainé et améliore son chrono avec un très beau 1’45.807.

Darryn Binder (KTM, Petronas Sprinta Racing, #40) est victime d’un highside au virage 7, le même que celui où Marc Marquez s’est sorti violemment ce matin. Il était en tête au secteur 1, mais n’améliorera sans doute pas son chrono au cours de cette Q2.

A la fin du premier run, Tatsuki Suzuki (Honda, SIC58 Squadra Corse, #24) est en pole position provisoire, avec 0.2s d’avance sur Andrea Migno (Honda, Rivacold Snipers Team, #16) et John McPhee (Honda, Petronas Sprinta Racing, #17) qui complètent la première ligne.

Les pilotes s’élancent à nouveau en paquet pour un ultime tour lancé, qui déterminera les positions sur la grille de départ. A ce petit jeu, Tatsuki Suzuki (Honda, SIC58 Squadra Corse, #24), Niccolò Antonelli (KTM, Reale Avintia, #23), Andrea Migno (Honda, Rivacold Snipers Team, #16), Filip Salac (Honda, Rivacold Snipers Team, #12) et Jason Dupasquier (KTM, CarXpert PruestlGP, #50) passent le drapeau à damiers à la fin de leur tour de lacement. Ca en est fini pour eux.

Le chrono de Tatsuki Suzuki (Honda, SIC58 Squadra Corse, #24) ne sera pas amélioré, heureusement pour lui, il partira en pole position demain. La première ligne est complétée par Jeremy Alcoba (Honda, Team Gresini Moto3, #52) et Andrea Migno (Honda, Rivacold Snipers Team, #16). Pedro Acosta (KTM, Red Bull KTM Ajo, #37) partira 13e.

Classement de la séance Q1 du Grand Prix d’Espagne Moto3 :

Classement de la séance Q2 du Grand Prix d’Espagne Moto3 :

Crédit classement : MotoGP.com



Tous les articles sur les Pilotes : Tatsuki Suzuki