C’est le troisième constructeur majeur engagé en Moto3, si l’on veut bien considérer le blason Peugeot comme une simple démarche commerciale. Il s’agit du constructeur indien Mahindra qui est un poids lourd de la production mondiale des deux roues motorisées. Un engagement au plus haut niveau international qui a porté ses fruits en 2016 avec trois victoires. Deux prises par un Bagnaia quatrième au championnat et une autre arrachée sous la pluie par McPhee et sa Peugeot. Que sera 2017 ? On ne sait, car malgré cette bonne dernière saison, les pilotes les plus en vue du constructeur indien sont partis.

Une situation paradoxale, mais force est de constater qu’alors en 2016 Mahindra a semblé se rapprocher de Honda et de KTM, 2017 ne semble pas s’annoncer comme une campagne boostée par l’élan de l’an dernier. Pourtant, Mufaddal Choonia, l’homme des sports chez Mahindra, rappelle que l’on aurait tort de sous-estimer ses troupes.

Les fers de lance seront Lorenzo Dalla Porta, Albert Arenas mais aussi Jakub Kornfeil qui fera parler son expérience sur la Peugeot partagée avec le jeune Patrik Pulkkinen. On suivra également avec intérêt les premières saisons complètes de Marco Bezzecchi et Manuel Pagliani au sein du team CIP d’Alain Bronec. Des noms qui devront cependant s’affirmer pour atteindre l’objectif fixé par le patron : faire mieux qu’en 2016 pour la firme indienne.

Côté moto, qui elle n’a rien d’indien puisque conçue en Suisse chez Suter, l’évolution viendra surtout du moteur présenté comme tout nouveau de même qu’un gros travail sur les suspensions a été annoncé. Pour le reste, soit le bras oscillant et le cadre, on sera en terrain connu puisque rien ne sera différent de l’an passé. On attend les premiers chronos de l’intersaison 2017 pour situer Mahindra, sachant que la gestion électronique et notamment celle du frein moteur est un axe de développement avoué. On rappellera que, durant la saison écoulée, pas mal de pilote Mahindra avaient rencontré des soucis de transmission. Enfin, pour 2017, dans le championnat d’Italie de Moto3, il y aura une écurie menée du bord de la piste par Max Biaggi.



Tous les articles sur les Pilotes : Albert Arenas, Jakub Kornfeil, Lorenzo Dalla Porta

Tous les articles sur les Teams : MAPFRE Team MAHINDRA, Peugeot SaxoPrint RTG