Par Diana Tamantini / Corsedimoto

Le pilote espagnol vise le titre cette saison, lorsque celle-ci reprendra, et est revenu sur la situation actuelle ainsi que sur ses principaux rivaux et un éventuel passage en Moto2.

Jaume Masiá est considéré comme l’un des pilotes pouvant viser le titre Moto3 en 2020. Il porte cette année les couleurs du team Champion du monde puisque Leopard avait vu son binôme formé par Lorenzo Dalla Porta et Marcos Ramírez terminer premier et troisième du Championnat l’an dernier. A présent que les deux sont passés en Moto2, la relève est à prendre pour le jeune Espagnol qui a entamé sa troisième saison en Moto3. Encore faut-il savoir quand la saison reprendra…

Comme tout le monde, Masiá n’est pas épargné par le confinement. « Heureusement, je vis avec mes parents et ma sœur, mais sinon, tout seul, je deviendrais fou ! », a-t-il raconté lors d’un live sur les réseaux sociaux. « Je passe de bons moments en famille et je joue beaucoup avec mes deux chiens. C’est une situation bizarre, on ne peut pas s’entraîner et on n’est pas non plus autorisés à sortir de chez nous. Il faut être patient. »

L’Espagnol n’aura pas eu le temps de s’adapter complètement à toutes les nouveautés qui l’attendaient cette année, le confinement étant arrivé seulement après la première course. En effet, en plus d’une nouvelle équipe, il découvre également une nouvelle moto cette année. « La Honda est une moto plus stable en virage. On peut plus jouer avec les gaz, elle a un excellent passage en courbe », a-t-il expliqué. « De son côté, la KTM a sa force au freinage comme point fort, en plus du bon feeling avec l’arrière : on sait toujours où est la limite, on peut donc prendre plus de risques à différents endroits de la piste. Mais je dois reconnaître que je ne suis pas encore arrivé à ce niveau de feeling. »

 

 

 

Bien que la saison soit à l’arrêt, le jeune Espagnol vise toujours des objectifs ambitieux : « Je peux me battre pour être Champion du monde, je pense être l’un des candidats pour le titre Moto3. » Mais au vu de la situation actuelle, tout cela est mis en pause. L’idée de changer de catégorie était aussi présente et l’avenir nous dira ce qu’il en sera. « La saison 2020 est très importante pour ma carrière. Je dois me concentrer uniquement sur ce championnat car il faut des résultats pour penser au Moto2. Nous verrons », a-t-il ajouté.

En attendant, il a une idée bien précise de ses adversaires pour le titre. « Tony Arbolino, sans aucun doute. Il est dans le championnat depuis quatre ans avec Honda et il est celui qui a les idées les plus claires. » L’Italien n’est cependant pas le seul qu’il faudra surveiller, car cinq ou six autres pilotes seront particulièrement en mesure de jouer le titre. Masiá surveille pour sa part un autre rival : « Il faut souligner le fait qu’Ai Ogura est vraiment compétitif et régulier. Il peut être un bel adversaire en course et pour le Championnat. »

Lire l’article original sur Corsedimoto.com

© Photos de Mirco Lazzari



Tous les articles sur les Pilotes : Jaume Masia

Tous les articles sur les Teams : Leopard Racing