Plus de quatre mois après le rendez-vous d’ouverture de la saison 2020 à Losail, c’est dans le sud de l’Espagne sur le circuit de Jerez que les pilotes Moto3 se sont retrouvés pour le Grand Prix d’Espagne. 

En raison de la pandémie de Coronavirus, le calendrier 2020 a été remanié et deux épreuves sur le tracé andalou figurent désormais au programme. Pour cette reprise, les deux représentants du team CIP-GREEN POWER étaient prêts à en découdre.

Classé septième de la Q1, Darryn Binder a manqué la Q2 pour un peu moins d’une demi-seconde. Depuis la 21ème place sur la grille de départ, le Sud-Africain a réalisé un superbe envol et il pointait déjà au 14ème rang au premier passage. Auteur du deuxième meilleur temps en course à un dixième de la référence, Darryn Binder s’est frayé un chemin dans le peloton jusqu’à la première position. En bagarre pour la victoire, il est malheureusement parti à la faute à deux tours du drapeau à damier.

De son côté, Maximilian Kofler poursuit son apprentissage de la catégorie. L’Autrichien a progressé tout au long de week-end et, bien qu’ayant été gêné par une chute au premier virage, il a réussi à combler son écart sur le groupe qui le précédait avant d’en prendre les commandes. Une performance qui avait de quoi le ravir en vue de la semaine prochaine.

Les deux pilotes de l’équipe CIP-GREEN POWER reprendront à nouveau la piste du circuit de Jerez dès vendredi pour, cette fois-ci, le Grand Prix d’Andalousie.

Darryn Binder (18ème) : « Nous reprenons enfin la course après cette longue interruption et tout ce qui s’est passé. Ce fut un week-end très difficile pour moi. J’ai rencontré beaucoup de problèmes pendant les essais et la Q1. Malheureusement, je ne me suis qualifié qu’en 21ème position. En course, j’ai réussi à me hisser à la deuxième place. Je me suis battu pour le podium. Je me sentais vraiment bien et puis à deux tours de l’arrivée, j’ai tenté un dépassement sur Arenas, j’ai perdu l’arrière et j’ai chuté. Nous pouvons repartir à zéro dès vendredi et travailler encore plus dur pour essayer de bien nous qualifier et faire une belle course le dimanche. »

Maximilian Kofler (20ème) : « Mon feeling après ce week-end est très bon, en particulier après la FP3. J’ai réussi à signer un très bon chrono proche des avant-postes, à seulement 1.1 seconde. Les qualifications n’ont pas été aussi bonnes. J’ai rencontré quelques problèmes au début et j’ai terminé 26ème comme au Qatar. J’ai réalisé un très bon départ. Je suis rentré très fort dans le premier virage, j’ai doublé quelques-uns de mes adversaires, mais deux pilotes ont chuté et j’ai dû tirer tout droit. Dernier, j’ai dû rattraper le groupe qui me précédait et j’ai réussi à finir 20ème. Je suis très content de cette course, car nous étions plutôt rapides malgré les conditions. Nous devons poursuivre le travail dès la semaine prochaine. »

Alain Bronec (Propriétaire de l’équipe) : « Ce fut une course fantastique pour Darryn. Il est parti de la 21ème place et il est rapidement remonté dans le groupe pour passer en tête. Malheureusement, à deux tours de l’arrivée, il est parti à la faute. Il a accompli de l’excellent travail en signant notamment le deuxième meilleur temps en course, mais nous devons trouver des solutions pour mieux nous positionner sur la grille. Une fois que cela sera possible, Darryn pourra étudier ses adversaires et viser la victoire. Quant à Maximilian, il a réalisé un bon chrono le samedi matin, mais les qualifications ont été un peu plus compliquées. Il est sorti de la piste en raison de la chute au premier virage. Il a donc dû redoubler d’efforts pour combler son retard. Il est parvenu à rejoindre le groupe et a terminé en tête de celui-ci. Il a fait une très belle course et nous constatons sa progression chaque jour du week-end. »

DARRYN BINDER RSA
CIP GREEN POWER
KTM
Moto3
GP Spain 2020 (Circuit Jerez)
17.7.2020
photo: Lukasz Swiderek
www.photoPSP.com
@photopsp_lukasz_swiderek



Tous les articles sur les Pilotes : Darryn Binder, Maximilian Kofler

Tous les articles sur les Teams : CIP-Green Power