Évincé de l’équipe CIP en milieu de saison, le jeune Kazakh a trouvé une nouvelle équipe pour 2019.


Makar Yurchenko a effectué ses débuts dans le Mondial cette année au sein du team CIP. Malheureusement évincé de l’équipe après le Grand Prix de Barcelone pour problèmes de management, il s’est retrouvé sans guidon et sans possibilité de progresser en Championnat du Monde.

Après quelques courses d’adaptation, il avait pourtant commencé à montrer de belles choses à partir du week-end de Jerez où il avait marqué ses premiers points avec la quatorzième place, avant de progresser : treizième au Mans et douzième à Barcelone. De belles prestations pour un rookie que le team Marinelli Snipers a bien remarquées.

L’équipe a donc décidé d’accueillir Makar Yurchenko pour 2019 et 2020. Après la parenthèse Moto2, elle reviendra totalement en Moto3 avec deux pilotes. Le Kazakh roulera donc aux côté de Tony Arbolino, déjà présent cette année. Mais ce n’est pas tout. Yurchenko bénéficiera en plus d’une wild card en Malaisie cette saison.

Makar Yurchenko : « J’ai hâte de faire partie du Snipers team en 2019. Je pense que c’est une opportunité pour tout le monde, que cela soit moi ou le team. Cela sera ma première année au guidon d’une Honda, mais j’ai hâte de commencer à m’adapter à la moto lors de mon premier test. Je suis convaincu qu’ensemble nous pouvons obtenir de bons résultats. »

Stefano Bedon (Team manager) : « Makar est un jeune pilote intelligent et… rapide ! Cette année, lors des tests et des courses, il a montré qu’il avait un bon potentiel et il pourrait être encore plus rapide l’an prochain sur notre Honda, non seulement car cette machine est plus facile à piloter que la KTM, mais aussi car elle est plus « pratique » pour un pilote d’un mètre soixante-dix-neuf.
L’autre caractéristique de Makar est sa provenance du Kazakhstan, une nation en pleine croissance qui est en train de s’intéresser au Championnat du Monde grâce à la construction du circuit de Sokol, à côté d’Almaty, deuxième plus grande ville du pays. Le contrat de Makar Yurchenko s’étend sur deux ans et cela ne pouvait pas se faire autrement. Ainsi, sa première année lui servira pour découvrir les dessous de la catégorie, et la seconde pour les podiums… »



Tous les articles sur les Pilotes : Makar Yurchenko

Tous les articles sur les Teams : Snipers team